taty lauwers

cuisinez selon votre nature

En recherche d'un "devenir soi" nutritionnel... Lire la suite

mon livre
Mes recettes antifatigue

Chèvre chaud sur pomme et épices orientales

(extrait de l'ancienne édition de "Mes recettes antifatigue")

chevrechaud.jpg (52073 bytes)

Une version nouvelle du grand succès des entrées : d’épaisses tranches de chèvre frais fondent au four sur de fines tranches de pommes au lieu du classique toast (voir « Chèvre chaud » du tome I, où elles étaient servies nappées de raisins secs marinés au sherry). Chaque convive peut, à notre nouvelle mode, préparer sa propre entrée en saupoudrant, avant la cuisson, qui de paprika, qui de cumin ou de coriandre.

N.B. : 4 grosses rondelles de bûche de chèvre ou 4 moitiés de petits fromages de chèvre, soit environ 300 g — une pomme — épices en poudre à volonté : paprika, cumin, coriandre, gingembre — cœur de scarole — cuisson : 8 minutes

1. Déposez une tranche de bûche (de ± 2 cm) ou un demi-fromage sur chaque fine tranche de pomme – dont vous n’aurez pas évidé le cœur car le fromage coulerait (ben oui, c’est parfois trop tard, il vaut mieux rappeler des évidences).

2. N’étalez pas au couteau, les tranches s’étaleront d’elles-mêmes. Elles doivent rester épaisses pour la texture. Les bûches se tranchent joliment avec du « fil à couper le beurre » : du fil de couture…

3. Laissez chaque convive saupoudrer de l’épice de son choix, éventuellement avec deux gouttes de miel. Modérez les élans, il ne faut pas que cela devienne du miel au chèvre.

4. Passez 8 minutes au grill du four.

5. Servez sur une salade de cœur de scarole.

Pain

Au cours des programmes de remise en forme, on évite l’excès de pain, on tâche même de s’en priver tout à fait. Cette recette permet de remplacer la tranche de pain par une tranche de pomme qui produira dans le palais un contraste de texture avec le chèvre. Le miel est loin d’être indispensable, d’autant qu’il sera chauffé, et risque de couper l’appétit s’il est servi en entrée – mais c’est un si grand classique !

Personnaliser

C’est le prototype de la recette moderne : chacun peut personnaliser son plat, sans que le cuisinier ou la cuisinière ne doive se surcharger de travail. C’est dans le même esprit que l’on composera des pizzas familiales. On dépose sur la table tous les ingrédients, chacun se compose sa pizza personnelle et la cuit. Tout le monde est content.

retour au blog