taty lauwers

cuisinez selon votre nature

En recherche d'un "devenir soi" nutritionnel... Lire la suite

La méthode de Mentheour

A la suite du dernier module 3, un petit mot pour les coachs qui ont suivi mes cours et qui reçoivent des gens venant de la méthode Erwann Mentheour, connu en France par ses interventions télé.

On a vu lors des deux modules les principes des méthodes alimentaires actuelles (Kousmine, Seignalet, Kiefer, paléo etc.). On a étudié comment les adapter lorsque ces plans ne conviennent pas au profil ou à l'état organique du mangeur. J'ajoute ici un nouveau venu dans la sphère nutrition (un cycliste professionnel qui surfe sur la demande de coaching), car il attire des débutants en cuisine saine. Il faut savoir ce qu'on peut adoucir dans son approche.

Mentheour doit avoir fait la synthèse de la naturopathie sans la citer, vu l'orientation végé + détox. J'ai croisé dans les textes le grand classique des naturos : la tomate est acidifiante pour l'organisme (tous les organismes ? toujours ? les preuves ?)  + les associations alimentaires à éviter.

Je n'ai pas lu son livre (désolée, mais cette piste-ci ne vaut pas le prix que je payerais), je ne regarde pas la télé, j'ai fait une synthèse de ce que je trouve sur internet. Je peaufinerai avec ce que l'un ou l'autre des initiés m'envoie comme info vérifiée sur sa pratique.

Les plus et les moins de cette voie:

+++ se prendre en charge

+++ faire connaître en télé ce discours qui était encore alternatif il y a peu

+++ des coachs 24h/7jours pour répondre par téléphone ou par mail, parfait dans cette période de grande incertitude --- mais quelle est leur formation ?

+++ yoga et exercices en plus de l'alimentaire

+++ ne rien peser

+++ l'évitement des laitages à tout moment de la journée

--- mais trois points noirs pour le discours antilait si idiot

+++ repas du soir légers si j'ai bien compris

+++ graines germées

+++ légumes vapeur

+++ et --- dissociation alimentaire (les élèves de mes cours connaissent le discours, c'est efficace à court terme et délétère à moyen et long terme)

--- garder le pain, même au levain. Appeler ça de la détox', c'est un peu de l'excès. C'est simplement un modèle semivégétarien sain, reconstituant. Garder toute forme de gluten, surtout blé, et prétendre nettoyer les intestins m'indique simplement que le conseilleur ne connaît pas ses classiques.

+++ et --- : garder le beurre du matin, donc chouette pour les bénéfices des graisses saturées à l'heure qu'il faut; mais --- car c'est pas ainsi qu'on va rétablir la balance des graisses et ???: quel beurre conseille-t-il?

--- tofu : refrain connu, c'est un déminéralisant sans compter les autres défauts (y a t il un forum où les gens témoignent des effets sur leur santé? y en a pas mal qui doivent péter comme des montgolfières avec ce programme...)

--- smoothie du matin : fruits mixés et eau, bonjour les colites chez les plus fragiles -> privilégier les jus à la rigueur, mais PAS le matin

+++ jus (merci, chou, fais donc vendre mes Jazz max) mais ---- car les jus de fruits ne réussissent pas à tout le monde, alors que les jus de légumes bien

--- 3 jours de détox aux pommes pour commencer : vu le nombre de dysglycémiques aujourd'hui, je me demande ce que ça peut provoquer chez eux. Il vaudrait mieux proposer d'autres types de monodiètes pour que chacun puisse choisir. Il faut être sérieusement bâti pour tenir la détox au fruits.
deuxio: trop violent pour une diathèse 2; à qui il faudrait une entrée en cure plus douce, en quinze jours

--- 2ème jour : sulfate de magnésium pour vider les intestins – c'est d'un bête ! c'est pas parce qu'on provoque une diarrhée qu'on nettoye l'organisme, enfin. Un bon lavement doux à la kousmine serait bien plus malin. Et moins violent ! Ou les bains dérivatifs pour une diathèse 2 (les vrais, pas les fantaisies de FG avec poche de gel)

--- j'ai récemment connu la méthode par une dame qui  en est sortie ravagée ! Elle a commencé « pour se prendre en charge » alors qu'elle allait bien ; elle a fini avec les tripes en compote + des fringales qu'elle n'avait pas avant… en seulement deux mois - rappel: les tests se font sur 15 jours, pas plus (Mentheour me semble demander 40 jours)

--- et --- la dame en question a fait trois jours de détox aux bananes! c'est pas de la détox... et c'est encore pire que les pommes pour la glycémie: a-t-elle inventé une variante ou est-ce recommandé? si oui, à éviter à tout prix (sauf pour un sportif intensif, jeune en bonne santé)

--- si on le suit pour perdre du poids, je prends le pari que le poids revient après !

---  si on doit payer cher pour suivre ces quelques conseils qui sont dans tousles livres naturo, je prendrais plutôt un coaching vraiment individualisé en régime alterné, avec des vrais coachs bien formés à la naturo, qui auront la finesse d'adapter selon mon profil

--- 40 jours de détox : c'est bcp trop long, car si on ne colle pas au programme (profil profond, état organique, organisation, goûts), on s'enferre dans le mauvais choix. En 15 jours on peut obtenir la même chose, sans risque de dérive. J'imagine un profil vata/thyroïdien qui s'enferre dans la détox aux pommes crues puis au plan végétarien… La pôvre… Enfin, heureusement que ce programme n'a rien de détox en réalité.

--- voir sa vidéo https://www.youtube.com/watch?v=8ItBoWKbU5M sur l'inutilité  des abdos sans détox des intestins. Je me suis arrêtée là, je perds mon temps, ce mec n'y connaît pas grand chose; ce sont des mantras, mais proférés avec passion par un gars très sympathique. J'ai résumé ici l'essentiel pour que vous sachiez ce qui a pu fonctionner ou pas chez l'audité qui vous consulte.

A vue de nez, à peaufiner, c'est une diathèse 1, de type pitta/surrénalien (avec ascendant kapha), sportif et jeune -> je le conseillerais à ces profils-là, pas aux autres. Pitta/surrénalien doit manger végé, peut se permettre des fruits, etc... J'ai là un nouveau cercle à qui rattacher certains profils.

NB: aux plus pros en ayurveda, vous le ciblez quoi en le voyant bouger? en photo fixe j'aurais voté kapha, en mouvement: pitta...

En détail

Image trouvée sur un blog http://sohiedelamarsa.canalblog.com/archives/2013/05/30/27265013.html

  • Fruits secs 2 à 3 fois par jour: que d'excès! Et les réactifs aux moisissures? aux salicylates? aux amines?
  • Cocktail de fruits du matin: heureusement tamponné par le pain complet et beurre, mais c'est une absurdité en profilage profond
  • Thé vert: bonjour l'aluminium pour les profils vâta qui y sont sensibles
  • petit déj pour tous: aussi absurde, il n'y a qu'un profil qui doit manger si tôt - et encore c'est le matin, pas au lever
  • le petit déjeuner ci-dessus: c'est une bombe à digérer pour la plupart, c'est trop, trop lourd - ce serait à la rigueur un déjeuner - les seuls qui doivent bien manger le matin sont les thyroidiens/vata et les fruits leur sont formellement contreindiqués

L'huile de Haarlem. Mais ça va bien? C'est un médicament très risqué. J'ai trouvé la composition : Soufre 16% Térébenthine du pin 80% Huile de lin 4%. J'utilise l'huile de Haarlem en peinture à l'huile… j'oserais pas en manger, j'imagine que c'est plus très vvpf donc non seulement inutile mais délétère. Le soufre peut provoquer des réactions sérieuses chez les canaris. Pourquoi ne pas utiliser le soufre alimentaire ordinaire (protéines soufrées du fromage frais de lait cru, soufre des crucifères, etc.)? Térébenthine du pin : j'en mangerais pas si on me payait !