taty lauwers

cuisinez selon votre nature

en quête d'un devenir-soi nutritionnel

30.3 Je suis venu te dire que je m'en vais - page 13


Photo CNN 2003.
Répertoire "non-food" de ce site. Je prends ma casquette de Jiminy Cricket et je commence les petits billets expliquant pourquoi, après les 9 mois de test que j'ai promis à mon fiston, je quitte l'ambiance FB. Mille et une raisons, parmi lesquelles celle-ci.

 

Historiette vraie. La plupart de mes amis ne sont pas présents sur FB. Deux de ces camarades possèdent un appartement à Bruxelles, inhabité pendant 6 mois. "Tiens, si on y accueillait des réfugiés, pendant ce temps..." Renseignements pris, ils DOIVENT prendre un compte Fb car c'est uniquement via ce réseau que la plateforme d'accueil des réfugiés organise chaque nuit l'hébergement de migrants à la rue. Comment des acteurs de l'alternatif ne pensent-ils pas plus l'hégémonie?

Ce ne sont pas les seuls activistes/militants qui utilisent ce type de média pourtant privé, l'annonçant clairement. J'aime écouter l'émission de Philippe Bertrand le midi sur France Inter, y découvrir tous les projets alternatifs et solidaires des villes et des villages français. On compte sur les doigts de la main parmi ces projets ceux qui n'invitent pas "à nous joindre sur notre groupe facebook". Non mais dis! Si même les alternatifs ne pensent plus leurs "outils"... et l'hégémonie qu'ils engendrent...

Mon copain Jacques, qui voit la dictature à nos portes tout comme moi, se garde bien d'intervenir et de soutenir ces groupes, d'en signer les pétitions: "tu imagines ce que pourrait faire un pouvoir fort de mes penchants anti-establishment ? ce pouvoir fort qui nous pend au nez, sans même parler de dictature au sens propre. " On aura notre petit trump très bientôt et dans ce cas je préfère habiter loin habiter loin des routes qu'empruntent les chars, comme le disait la vieille tante qui a connu la guerre

Pour ceux qui croient encore que leurs données FB sont protégées, info d'initié recueillie auprès d'un ami programmeur: ""leurs apis (les protocoles de communication entre robots sur le net) ont été écrits par des gamins, tu veux que j'aille t'y pêcher quoi?  je peux accéder à quasi toutes leurs données".

Au passage, je soulève ce point: même des libertaires comme Michel Onfray et Roland Gori ont une page fb. J'ai même entr'aperçu une page des fans de Lordon! Je ne peux plus vérifier, je suis hors ce réseau depuis peu. Je serais la seule à voir qu'un ogre bouffe nos petits cerveaux et nos ressorts démocratiques de l'intérieur? Si même les penseurs sont piégés... ou alors ils sont devenus si "'pragmatiques" que "bon allez tout le monde y est" et ils ont oublié le devoir d'alerte qui est l'essence même de leur métier de penseur.

Plus j'avance dans ce dossier, plus j'en parle autour de moi, plus je suis étonnée que les gens, désormais informés, restent sur ce réseau en particulier. Alors que tant d'alternatives se proposent pour "se connecter".

FB et les gafam ont tué l'internet libre que je connaissais depuis 1994, dont les riches (ou moins riches) blogs, dont les forums d'entraide et d'apprentissage. Pffffrt! Envolés en quelques années... Chers facebookiens, ce n'est pas anodin que vous nourrissiez ce réseau, vous l'aidez à tuer l'internet libre. Ne me parlez pas des forums ou des groupes d'entraide sur Fb: j'en ai visité de tous les domaines pendant ces 9 mois de sous-marinage, on y reçoit des informations et des réponses catégoriques par des novices se prenant pour des experts, des demi-réponses avec des demi-vérités, de la bouillie pour chat, quoi.

 

 

Page 14 - Retour au blog "Articles"