taty lauwers

cuisinez selon votre nature

En recherche d'un "devenir soi" nutritionnel... Lire la suite

Transcription des vidéos

Le cercle vicieux de la dysbiose en images - une vidéo dessinée

Comment s'expliquer qu'il faut soigner au premier chef ses intestins pour se sentir mieux et qu'est ce que le cercle vicieux de la dysbiose? Je m'appelle Taty Lauwers et j'explicite dans cette vidéo une affichette que je viens de publier sur ce sujet.

Selon l' hypothèse que j'expose, des troubles immunitaires articulaires ou nerveux sont magnifiés lorsque l'intestin est parasité par des microorganismes indésirables, chose que l'on ne sent pas franchement mais dont l'on peut voir les effets sur diverses inflammations chroniques.

Des pullulations bactériennes là  où il ne devrait pas y en avoir (dans l'intestin grêle) peuvent irriter la muqueuse intestinale.... ce qui nous rend moins aptes à métaboliser les bons nutriments dont nous aurions besoin. Cette irritation permanente entraîne aussi des fermentations malvenues dans les intestins, ce qui nourrit à son tour les pullulations bactériennes... et la boucle est bouclée. Voilà ce qui se passe à l'intérieur du tube digestif.

A l'extérieur, qu'en est il? L'immunité étant concentrée dans cette partie du corps s'en trouve alors affaiblie. La paroi intestinale étant malmenée, elle n'arrive plus à protéger le sang face à quantité d'aliments, des intolérances alimentaires voient le jour. Ces intolérances nous mènent à suivre un régime restrictif, régime qui nous fragilise parfois encore plus.  Les autres organes, fragilisés par cette situation chaotique, baissent les bras: c'est la porte ouverte aux infections à répétition, à l'arthrose ou aux désordres nerveux depuis la déprime de l’adulte jusqu'à l’hyperactivité de l’enfant, entre autres.

Fragilisés, nous n'arrivons plus à nous défendre face à la pullulation bactérienne déviante. Et le serpent se mord la queue, on repart pour l'irritation de la muqueuse et la suite.

Si on suit cette hypothèse on peut s'expliquer qu'une des voies pour sortir du cercle vicieux est de régler  la pullulation bactérienne qui serait à la source de la dysbiose.  Cela se fait comment? Plusieurs solutions existent, votre praticien chéri vous proposera certainement celle qui vous convient le mieux. Parmi celles-ci, on peut penser à la cure Nouvelle flore que je propose dans du gaz dans les neurones. En tant que "cure", elle ne dure que quinze jours pour la plupart des mangeurs, un peu plus longtemps pour les malades autoimmuns graves que sont les malades de Crohn ou les victimes de RCUH.

Il n'est donc pas étonnant qu'après cette cure des pratiquants aient retrouvé outre un ventre plat : un mental clair, des articulations souples, de l'énergie à revendre.  C'est qu'ils avaient trouvé la source de leur désordre personnel et qu'ils ont amorcé le cercle vertueux par la bonne cure.

Pour voir des extraits de ce livre, rv sur le site dugazdanslesneurones.com.

Vous trouverez ce livre ou n'importe lequel de mes autres livres dans les librairies classiques (sur commande généralement). En Belgique ils sont dans les magasins bio. Si vraiment vous ne les y trouvez pas, vous pourrez les commander sur notre portail sécurisé greenshop.fr

Les plus curieux d'entre vous trouveront quantité d'articles et de recettes, des brouillons de mes prochains livres, des dossiers, sur mon site perso taty.be
Merci de votre attention

retour aux vidéos