taty lauwers

cuisinez selon votre nature

en quête d'un devenir-soi nutritionnel
  

Comment faire de la soupe avec les teintures végétales

(Open bobard 2)

14.2 Pour illustrer ce que je disais de l'infernale tentation des bobards sur le net, j'ai choisi aujourd'hui les teintures végétales.

Via une vidéo intitulée: La chimie des teintures végétales, par Bytesize Science, une chaîne soutenue par American Chemical Society.

On a envie d'y croire! A fond! Eh bien, ce ne sont que des approximations, des termes justes mais dans un contexte faux, une démonstration ratée (dieu me garde de montrer au monde ce que la dame a osé teindre), des amalgames entre teintures solides et fugaces. Rien de la vraie chimie du végétal. Du grand n'importe quoi, mais comment savoir si on se fie au nom de la chaîne?

Et voilà comment on fait de la soupe intellectuelle, que ce soit avec mon hobby de teintures végétales ou avec la nutrition. Car on trouve dans les vidéos, les blogs, les sites de nutri les mêmes approximations, emploi de termes de jargon mais dans un contexte faux, démonstrations ratées et amalgames qui se déploient dans cette triste vidéo. Si vous jouez aux teintures sans espoir de résultat efficace et durable, pourquoi pas? Vous avez gaspillé de l'énergie de l'eau du temps, mais vous vous êtes amusé. Bravo. En nutri, c'est plus délicat, car il n'est pas sûr que vos cellules s'amusent autant lorsque vous leur imposez du grand n'importe quoi..

Je n'ai pas de solution de discernement, si ce n'est ma vieille rengaine de revenir aux fondamentaux, aux livres écrits par des pros. Dans le cadre des teintures, j'ai fait un compte-rendu de ma vaste bibliothèque, avec commentaires sur les auteurs sérieux et les "touristes". A l'intention de ceux qui voudraient un débroussaillage préalable. En nutri, c'est impossible car il y a mille fois plus de livres!


Index des articles