taty lauwers

cuisinez selon votre nature

en quête d'un devenir-soi nutritionnel
  

Trouver un vrai pro du profilage alimentaire, c’est facile !

13.6.2019 Où je détaille comment et pourquoi vérifier si un coach en profilage alimentaire © est bien validé par notre réseau et ne serait par hasard pas un imposteur. Pressés? Lisez directement le pitch.

 

Il y a trente mille coachs autoproclamés en nutrition sur youtube et sur le net.

Chouette, ils se sont trouvé une vocation. Tant mieux pour eux. Tant mieux ou tant pis pour vous si vous les avez rencontrés et si vous vous inscrivez à leur coaching, car on joue à la roulette russe : vous trouverez des affinités, ou pas, avec cette personnalité. Mais rien ne promet que vous trouverez une technicité particulière, puisque souvent ces coachs n’ont pas de formation spécifique. Ce qui est le cas d’Elodie Leclercq, que j’ai découverte après qu’une référente en profilage alimentaire m’ait indiqué sa chaîne youtube où Leclercq draine beaucoup d’amateurs de profilage. Elle était instit’ et s’est recyclée en coach « de vie ».

A première vue, super ! Une fille enthousiaste, souriante, toute en rondeur et accueillante. Qui en outre tient le même discours que nous, au sein du réseau de l’assiette ressourçante et du profilage alimentaire.

A seconde vue : aïe ! Sous ces apparences de partage, elle ne fait que vendre ses programmes en ligne, qui sont en grande partie des copiés/collés des concepts que nous partageons au sein du réseau et qui découlent mon travail (programmes en ligne très chers pour quelqu’un qui n’a aucune crédibilité autre que sa bonne humeur).

Or, cette coach n’a pas fait qu’entamer un début de formation, elle n’est pas validée par le réseau profilage alimentaire. Son énoncé dans la bio « formée en nutrition au profilage alimentaire de Taty Lauwers » est erroné : d’abord sur la forme grammaticale, ensuite sur le principe. Nos cours ne sont pas de la nutrition, mais des conseils alimentaires. Nutritionniste est un thème protégé en France. Lorsqu’on lui demande sur facebook quel est son lien avec mon travail : pas de réponse. Sur youtube, sa réponse est fausse (selon elle, je m’adresserais uniquement aux thérapeutes). Ce qui est bien la preuve d’une volonté délibérée de s’approprier mon travail.

En le déviant de son essence en plus ! J’ai écouté quelques vidéos sur le profilage, sur sa chaîne youtube (ouf ! j’aime filer la laine, je peux en profiter pour écouter de llllllongues vidéos avec beeeeeaucoup de répétitions, ce qui n’aurait aucune place dans mon emploi du temps autrement). Ma parole ! On dirait de l’astrologie ! Le profilage alimentaire est bien plus fin, plus complexe que ce que j’ai entendu…

Je suis désolée de devoir être dure envers une si sympathique gaillarde, mais je ne m’en veux que trente secondes : elle fait clairement partie des cyniques du net, qui visent un public naïf qui ne lit pas et qui suit le dernier qui a parlé. J’en ai pour une heure à détailler en quoi elle est cynique (pensez à mes pauvres proches qui doivent entendre mes analyses…).  Il y a  des bonimenteurs sur les marchés depuis des siècles, ils sont maintenant sur le net. Son marketing outrancier attire des internautes qui pourraient croire qu’elle utilise la même approche que celle de mes topos, ce qui est loin d'être le cas, sauf à ne regarder qu'en surface. Il est aussi fort dommage qu’elle abîme les concepts du profilage alimentaire mais aussi qu’elle subtilise des clients potentiels pour les référents du réseau, qui se sont vraiment formés, qui sont subtils et qui ont généralement une formation complémentaire de naturo ou de diététicien.  

Certes, je publie beaucoup d’outils de profilage sur mon blog, je suis partageuse de nature. J’ai développé les concepts autour de l’assiette ressourçante et du profilage pendant cinq ans avant de les transmettre lors de séminaires à partir de 2008, j’en laisse des bribes sur mon blog taty.be et sur le site officiel editionsaladdin.com. On comprend que certains soient tentés de se servir dans une cassette ouverte.

Bien sûr, nous faisons tous des emprunts à gauche et à droite : je le revendique moi-même clairement, puisque j’indique dans chaque topo de quelle mouvance je fais la synthèse, c’est le principe même de mon approche.

Mais ici, cette coach ne s’inspire pas seulement de mes concepts : elle pratique un plagiat franc et massif. TOUS mes concepts sont repris sans AUCUNE référence à ses sources : nourritures vraies, cuisine organisée et minimale, décrocher des sucres, cure de remise à niveau et surtout « profilage alimentaire » utilisé à tort et à travers et pourtant basé sur les mêmes questionnaires que ceux que je transmets sur mon blog.

Note au passage : sur le site de la plupart des référents officiels, j’ai eu le plaisir de lire qu’ils et elles font systématiquement référence à « Profilage Alimentaire selon Taty Lauwers" et pointent vers mon site. Merci, très chers, voilà de la netiquette bien comprise.

Dans une vidéo sur les réactivités aux salicylates, la jeune dame réalise la prouesse de ne pas citer une seule fois ses sources alors que certaines phrases sont un copié/collé de mon discours. Au passage, autre prouesse : ce discours est faussé, car les « réactivités » aux salicylates ne sont pas des intolérances (ces aliments sont des freins à la détox’, ce qui est un autre circuit). En outre, elles sont rarissimes chez les adultes. Puis elle cite la patate douce comme riche en salicylates ( ? nouveau ?). Enfin, je n'en finirais pas de noter tout ce qui est dévié de mon discours sur les canaris de la modernité. Vous devinerez par la proximité des deux billets que c’est son discours qui a motivé mon billet d’hier :  Les mythes urbains : « intolérance » aux salicylates et aux amines ou l’effet sérendipiteux

Le concept de profilage alimentaire est protégé par un copyright - et ce, par le fait même que j’ai développé ce concept sur mon blog et dans mes écrits. Théoriquement, il ne faut pas apposer un sigle © systématique pour être protégé. Si je devais porter plainte chez misteur googeul pour qu’il efface d’autorité toutes les vidéos où est utilisé le terme « profilage alimentaire » comme méthode, du moins chez les youtubeurs que je ne le valide pas, je ne devrais même pas déposer un dossier : google trouverait facilement dans ses archives le « profilage alimentaire » sur mon blog et dans les séminaires que j’ai organisés depuis plus de dix ans sur le sujet. Primauté oblige. Il pourrait facilement m’en attribuer la paternité.

Et c’est ainsi que – snif ! – j’ai dû récemment rajouter dans les descriptions de certaines de mes propres vidéos le sigle copyright ©. « Snif »  pourquoi ? Suis-je déjà obsolète à 65 ans ou faut-il vraiment crier dans les oreilles des jeunes internautes : oui, la grille du jardin était ouverte, mais pourquoi avez-vous volé toutes mes plantes ?

Je ne crois qu’aux réseaux de partage et d’entraide, je fuis les tireurs-de-couverture-à- soi qui se la jouent en solo. Dans les topos, je répète mille fois que si vous vous sentez insécure dans le choix d’une cure ou d’un mode alimentaire précis, il vaut mieux vous faire suivre par un référent de notre réseau, qui connaît et comprend le discours des topos. Ne faites pas confiance à des personnes qui ne sont pas validées, voyons…

Ou alors vous ne suivez pas mon approche des topos, c'est très bien ainsi et vogue la galère : toutes les voies vous sont offertes, vous trouverez dix mille coachs en nutri sur le net. Faites-vous plaisir avec Mamzelle Leclercq si son énergie vous enchante.

Le pitch

Si vous souhaitez vous faire aider en profilage alimentaire subtil, repérez-vous sur le site officiel http://profilagealimentaire.fr/. Les personnes qui ont suivi la formation ET les cycles de suivi (tutorats et supervision) y sont mis à jour selon qu’ils décident ou non de faire partie du réseau. Tous ne pratiquent pas exactement selon une procédure fermée que j’aurais édictée, mais ils s’engagent à respecter l’esprit des topos : ouverture, partage, refus des exclusions alimentaires et des régimes ou pratiques excessifs, respect de la personne, etc (voir le code de déontologie qu’ils signent.

Vous trouverez même le nirvana de l'une ou l'autre cure chez Martine Willot, qui peut vous recevoir en individuel les 3 premiers jours, pour vous apprendre les bases. Voir son site https://www.detoxalacarte.com/.

Si vous souhaitez être dorlotés dans un programme en ligne qui combine le profilage alimentaire, les nourritures vraies, la recherche de son devenir-soi nutritionnel, la cuisine organisée et facilitée, renseignez-vous chez des référents validés sur le site officiel, comme :

J’ajouterai les autres intervenants s’ils me font signe, ils ont tous mon adresse courriel privée s’ils veulent me contacter.

Je vous souhaite à tous de trouver LA voie qui vous convient le mieux, ici et maintenant et vous aidera à toucher enfin au « devenir-soi nutritionnel ».


retour aux articles