taty lauwers

cuisinez selon votre nature

En recherche d'un "devenir soi" nutritionnel... Lire la suite

Diète cétogénique: pour qui? pourquoi? p. 62

Cet automne, je publierai régulièrement des brouillons de mon livre à paraître sur le sujet, comme c'est mon habitude. Si j'écris des âneries, c'est le lot des brouillons. Ils seront relus et corrigés, vous aurez la version épurée dans le livre final.
Executive summary: voir mon pitch.
Voir la table des matières des billets à ce jour
Aujourd'hui: Cancer et cétogénique: se forcer à manger?

Cancer et cétogénique: se forcer à manger?

Question. "Je suis le régime cétogène en combinaison avec les traitements classiques contre le cancer. Je dois me forcer à manger, selon mon médecin, pour ne pas perdre trop de poids. "

Votre médecin traitant a probablement peur de l'engrenage de la cachexie. Si vous n'êtes pas cachexique (tous les cancéreux ne le sont pas), ne vous forcez pas. La cétogène est utile dans les cas de cancer  par l'impact des cétones (les études commencent), mais aussi par la restriction calorique (RC, ce qui a fait l'objet de nombreuses études). Mangez quand vous avez faim, ce dont vous avez fondamentalement envie parmi les choix de la liste positive, et ce que votre corps digère ici et maintenant. En cétose, on a si peu faim qu'on est naturellement en RC.

Trop gras pour votre goût? Diminuez les doses, la cétogène n'est PAS obligatoirement très haute en graisses.

Nausées au-dessus du plat ou selles molles après le repas? Privilégiez les graisses saturées (beurre, coco) plutôt que les huiles végétales (olive). Ces dernières demandent un potentiel enzymatique élevé, une vésicule biliaire hors pair.

Si vous maigrissez un peu, c'est normal. Discutez-en avec votre médecin, expliquez-lui les bases.

Si vous vous sentez beaucoup plus faible, après les quinze premiers jours d'adaptation -- j'insiste sur "beaucoup" plus faible -- il est temps de revoir les paramètre de votre diète. Il se peut que la cétogène ne vous convienne pas. Oubliez alors tous les chantres catégoricistes pour qui c'est la seule diète dans les cas de cancer. Il y a d'autres voies, comme la cure Kousmine stricte ou le régime Gerson. Attention: ces derniers doivent être finement adaptés, car trop pauvres en protéines si vous êtes déjà décharnés et trop riches en glucides pour que l'on aie un effet rapide. Si vous allez par là, revoyez les doses de protéines de ces cures avec votre praticien. Renégociez les délais, car l'effet est nettement plus lent qu'en cétogène bien menée.

retour tdm