taty lauwers

cuisinez selon votre nature

En recherche d'un "devenir soi" nutritionnel... Lire la suite

Cet automne, je publierai régulièrement des brouillons de mon livre à paraître sur le sujet, comme c'est mon habitude. Si j'écris des âneries, c'est le lot des brouillons. Ils seront relus et corrigés, vous aurez la version épurée dans le livre final.
Executive summary: voir mon pitch.
Voir la table des matières des billets à ce jour
Aujourd'hui: recette de flan en dessert, ou "oeufs au lait"

Oeufs au lait en céto ressourçante

Des oeufs de ferme, de la crème de lait cru tout aussi fermière pour une onctueuse crème en dessert. Ce sont donc des oeufs "à la crème "et non au lait, en fait! Entremets ou collation idéale pour les pratiquants de la cétogène au long cours, qui ne savent plus où donner de la tête pour chercher du gras, par exemple pour terminer un repas un peu maigre ou trop protéiné. Cette recette s'intègre dans la cure Full Ketone ou Nouvelle flore et plaira à ceux qui aiment les produits traditionnels ou sont réactifs à la famille coco (et il y en a plus d'un qui ne supporte pas les concoctions paléo ou kéto en tout-coco).

Je décline ces desserts sous deux formes:

  • 1/ moitié lait moitié crème ou 2/ full crème, à base de crème épaisse;
  • A/ faux sucre ou B/ au miel.

La raison: je conçois des recettes aussi pour les dysbiotiques. Or, ils ne sont pas réactifs au sucre en soi mais au saccharose, absent du miel. Je fais donc les desserts pour eux au miel (version B). Les dysglycémiques et cétophiles, eux, calculent les unités sucres (US) au plus près . Je conçois donc des desserts au faux sucre la version A. Je privilégie le tagatose sous la marque Tagatesse (brevet danois racheté par des Belges).

On peut réaliser un caramel comme nos mamies mais on quitte alors la cuisine du Jules pressé qui n'y connaît pas grand chose. Sans caramel, cette recette est inratable. Vous ferez un caramel plus tard. En outre, que fait le caramel dans cette recette à part permettre de démouler le bel enfant que vous venez de réaliser? Je sers les crèmes en pot, c'est réglé.
En Nouvelle flore, on n'emploie que le miel. Le caramel se ferait alors avec une base de beurre.

La version 2 à la crème: en dysbiose on ne digère souvent pas le lactose, ce qui est mon cas. Seule solution pour les laitages: laisser mûrir la crème en crème épaisse, ce qui la débarrasse de la majorité de son lactose. Je fais donc ce dessert à la crème épaisse. Avantage: on en mange bien moins, ça rassasie à fond!

Dosage pour 10 ramequins: 2 oeufs entiers, 2 jaunes d'oeufs, version 1: 1/4 litre de lait entier de ferme et 1/4 l de crème de lait cru (version 2: 1/2 l de crème de lait cru), une pincée de sel, version A: 1 cuill. s. de Tagatesse (version B: encore à tester).

Procédure: mixer le tout au mixeur à soupe, sans faire trop buller (ou rapidement fouetter). Verser dans des ramequins de service. C'est ma technique superJules!

Cuisson: déposer les ramequins au four à 100°C (chaleur tournante) ou 120°C (ordinaire), cuire 45 minutes. Vérifier la cuisson en piquant un couteau: s'il ressort humide, continuez à cuire. Si on respecte la cuisson douce, c'est inratable.

Résultats. Youpie! Mes dégustateurs non pratiquants de la céto n'ont même pas repéré que c'était du faux sucre alors que les gâteaux et biscuits au Tagatesse ne passent pas le test, chez nous.

Calcul des unités sucres

La version 2A ne pèse quasi rien en US. Une portion de la recette 2A vaut 2.5 UH, 0.3 UP et 0.2 US. Elle pèse 250kcal environ, ce qui peut effrayer certains pratiquants de régimes, mais ce sont 250 calories d'aliments authentiques, ressourçants, denses! Et tellement rassasiant qu'en réalité je ne termine pas la portion. Ou, si je la prends le soir à la place du repas, je ne mange plus jusqu'au lendemain midi...

US encore à calculer encore pour la version B.

Voir la conclusion du cheesecake du paléo diabétique.

retour tdm