taty lauwers

cuisinez selon votre nature

en quête d'un devenir-soi nutritionnel

Les ratios cholestérol, une vision holistique

4.12.2018 Que penser des résultats sanguins autour du cholestérol, sous la forme d'une réponse à un courriel d'élève (datant de 2007, pas trop obsolète à ce jour fin 2018)

Q. Mes résultats sont inquiétants selon le laboratoire médical, mon médecin ne s'en inquiète pourtant pas trop. Qu'en penser? chol. total 233mg; hdl 92, ldl 130 mg.

R. Il est louable d'être attentive et de se faire suivre médicalement, mais si je me base sur l'analyse du docteur Tom Cowan qui publie des interventions dans le magazine de la Weston Price Foundation (sur le site www.westonaprice.org) , on peut comprendre plus subtilement le taux de cholestérol que ce qu'indique le résultat du laboratoire (voir le calcul suivant). La plupart des sceptiques de l'hypothèse "cholestérol/MCV" partagent cette analyse, fondée sur des observations rigoureuses.

Au passage, on se rappelle qu'un haut taux de cholestérol total chez une femme de l'âge de la ménopause est plutôt protecteur! Que les personnes qui ont un taux de cholestérol élevé vivent longtemps...

Il serait plus intéressant de connaître les taux d'homocystéine et de triglycérides chez vous. Ils sont bien plus parlants.

Si vous parlez anglais, faites un tour sur le réseau des sceptiques du cholestérol (The International Network of Cholesterol Skeptics thincs.org) ou achetez le livre de Uffe Ravnskow (chercheur en lipides passionnant au point qu'on a autodafé son livre en direct à la télé finalandaise! les méthodes de 1933 ne sont pas loin):  The Cholesterol Myths (un article en résumé sur http://www.westonaprice.org/moderndiseases/benefits_cholest.html). Sinon, la piste française commence avec le docteur & chercheur Michel de Lorgeril. Lire son blog.

Cela vaut la peine d'aller voir la page originale du bon docteur Cowan sur le sujet car son discours est bien plus subtil. Grosse moto, voilà ma traduction d'une partie de ce que l'analyse officielle dit en complet:

  • Cholesterol total: pas de risque sous la barre des 150; risque bas de 150 à 200 ; risque moyen de 200 à 250 ; risque élevé au dessus de 250.
    Zut vous êtes en risque moyen.
  • Cholestérol LDL:  pas de risque sous la barre des 100; risque bas de 100 à 130; risque moyen de 130 à 160; risque élevé au dessus de 160.
    Ouf, vous êtes "'sans risque".
  • Cholestérol HDL:  pas de risque au dessus de la barre des 75; risque bas de 60 à 75; risque moyen de 40 à 60; risque élevé en dessous de 40.
    Ouf, vous êtes aussi "sans risque"
  • Ce qui importe infiniment plus selon lui: le ratio du cholesterol total sur HDL: pas de risque sous la barre des 3.5; risque bas de 3.5 à 4.5; risque moyen de 4.5 à 5.5; risque élevé au dessus de 5.5.
    Votre chiffre donne 1.79, donc sans risque... Quelle idée de s'inquiéter...

J'ai beaucoup hésité avant de traduire cette partie d'article car je ne voudrais pas non plus subir d'autodafé comme Ravnskow... Votre médecin ne s'inquiète probablement pas parce qu'il a une vision plus globale de votre santé et que tous les autres paramètres sanguins (et d'apparence physique!) sont au zénith.

  Lire The Benefits of High Cholesterol, sur le site WestonPrice, par le formidable chercheur Uffe Ravnskov, un des fondateurs du cercle "chercheurs sceptiques sur le cholestérol" (thincs.org).

 

Ajout 2018

Lire aussi l'article Mise au point sur le cholestérol, par le docteur Natasha Campbell (traduction de Clelia Petranto)

Lire aussi des extraits de ce livre "Pour qui sonne le gras", via les bonus du site officiel. Par exemple

Et suivre les liens qui y sont repris (tels qu'annoncés dans le topo papier).

 


retour au blog