taty lauwers

cuisinez selon votre nature

en quête d'un devenir-soi nutritionnel

SACRED COW: visionnage gratuit du film sur réservation

22.11.2020 S'il est sage de mettre la pédale douce sur la viande quotidienne, par pur bon sens, n'abandonnez pas totalement la viande avant d'avoir appris la VRAIE vérité sur ce que vous croyez de l'impact viande /santé / l'environnement. Le film américain Sacred Cow (défense d'une meilleure viande) qui vient de sortir pourra être visionné gratuitement du 22 au 30 novembre par les personnes qui s'inscrivent.


-> https://access.sacredcow.info/

#boeufemissaire. Article conjoint à "Manger sans produits animaux?", série destinée aux parents et enseignants

"Nourritures vraies"

nouvelle édition 2018


Découvrir le contexte: https://www.sacredcow.info

Traduction de la présentation

"Une autre version de l'histoire.

Dans nos épiceries et sur nos tables, même les consommateurs les plus réfléchis sont dépassés par le nombre de considérations à prendre en compte dans le choix de leurs aliments, en particulier lorsqu'il s'agit de viande. Guidés par le noble principe du moindre mal, de nombreux citoyens responsables résolvent l'énigme éthique, environnementale et nutritionnelle en abandonnant complètement la viande. Mais un système alimentaire sain, durable et consciencieux peut-il exister sans les animaux ?

Sacred Cow sonde les dilemmes moraux, environnementaux et nutritionnels fondamentaux auxquels nous sommes confrontés dans l'élevage et la consommation des animaux. Dans ce projet de film, nous nous concentrons sur le plus grand et peut-être le plus mal vu des animaux d'élevage, la vache."

Diana Rodgers, brillante diététicienne américaine, amateur de nourritures vraies, est un des moteurs derrière ce merveilleux projet, qui démonte la propagande des tyrans de l'assiette qui se tapissent derrière le forum de Davos.

Une raison de plus pour vous inscrire (gratuitement) à la vision en avant-première de "Sacred Cow" : vous aurez accès à des interviews longue durée des intervenants qui, au long du film, défendent l'agriculture régénérative. Je viens d'écouter une avocate passionnante, spécialiste du sujet de l'écologie depuis longtemps, spécialisée en qualité de l'eau: Nicolette Hahn Niman.

Elle écrit aussi dans le New York Times, le Los Angeles Times, le HuffPost et The Atlantic. Elle est d'autant plus convaincante qu'elle est devenue éleveuse par mariage, tout en restant végétarienne.

Une interview sage, posée, argumentée par une avocate qui connaît son dossier à la perfection et rend hommage à tous les universitaires qu'elle cite.

Cocorico et rhhoah en même temps (font le coq wallon et le lion flamand): dans la série des extraits longs du film à venir de Diana Rodgers, si vous êtes préinscrit, vous pourrez écouter l'interview d'un jeune boucher belge Hendrick Dierendonck.

Boucher pour qui l’artisanat, le terroir et la passion sont de véritables moteurs - voir https://www.dierendonck.be/fr/pages/filosofie

En photo, pour le fun: le porc ménapien tomapunk de chez Dierendonck.

"Il y a 2 000 ans, le porc ménapien semblait avoir disparu pour l’éternité. Jusqu’à ce que des écrits historiques et la découverte d’ossements intacts éveillent l’intérêt de quelques passionnés de l’espèce porcine. Après des années de croisements, de tests alimentaires et de recherche scientifique en partenariat avec l’UGent, Ruben Brabant et Hendrik Dierendonck rendent vie à cette espèce.

Un goût puissant et corsé, un marbrage généreux et une texture ferme : le porc ménapien a tout pour plaire. Il a un goût différent. Et meilleur. Élevé en plein air, l’animal se nourrit de lentilles et de céréales anciennes, ce qui confère à la viande richesse et complexité.

Le tomapunk est une côte bien juteuse au look punk savamment préparé par nos bouchers."



Vous préférez lire? Le livre Sacred Cow a paru en été, en anglais seulement .

"Buy Sacred Cow, the companion book to the film, through Amazon, Barnes & Noble, Powells.com, Books A Million, Walmart, Bigger Books, Bookshop, eCampus, Indiebound (search to find a local bookstore), Book Depository (worldwide delivery), Booktopia (Australia), or your local bookstore".

Ensemble, continuons à démonter les mensonges de la propagande globaliste éhontée, qui voudrait que l'élevage disparaisse d'ici 2030. Texto! C'et documenté, ceci n'est pas un complot... Voir tout mon dossier boeuf bashing sur le site (bientôt en pdf, patience!).

Retour à la table des matières du dossier ou retour aux dossiers