taty lauwers

cuisinez selon votre nature

en quête d'un devenir-soi nutritionnel

Blog et FAQs

Mon manifeste pour un retour aux aliments ressourçants, remèdes. Dans ce livre, j'aide le mangeur autonome à orienter ses achats grâce à un Catalogue des aliments ressourçants par catégories et à tester un programme de ressourcement grâce aux grilles semi-végétarienne, omnivore ou pure végétarienne.



"Nourritures vraies"
nouvelle édition 2018


Le livre en est à sa cinquième édition (2018). Après ces longues pages de FAQs, je marque la fin de mes réponses aux mails à ce sujet. Toutes les réponses sont dans le livre ou dans ces pages. Merci de votre intérêt.

La série des posters et articles de janvier 2020: "boeuf bashing: légendes et réalités" se terminera par un récapitulatif, peut-être accompagné d'une vidéo explicative. J'y reprendrai le "décodage pédagogique" à l'intention des enseignants et des parents.


20.2.20. Ou une petite anecdote pour comprendre les malentendus avec votre diététicienne: voit-elle la nourriture avec les mêmes yeux que nous? Une question prospective: une telle vision nutrimentaire n'ouvrira-t-elle pas la voie à banaliser les nouvelles concoctions du dr Mabuse, soit cette viande de labo générée sur OGMs, en tanks de fermentation artificielle, en une forme de hors-sol suprême?

  Lire "Malentendu diététique classique vs nourritures vraies"



16.2.20 Que fait-on avec un végane ou un boeuf basheur enfermé dans ses mantras, inconscient d'être victime du grand fake? On l'emmène à la ferme, tiens!

  Lire "Un végane à la ferme"



15.2.20 Je ne suis pas très optimiste sur la médiatisation de notre dossier "boeuf émissaire" pour plusieurs raisons, que j'exposerai dans plusieurs billets successifs. La première raison est que le véganisme vient nous dire quelque chose de notre société: la passion actuelle pour le faux, car c'en est l'incarnation.

  Lire "Véganes, le grand fake"



13.2 On envisage rarement le monstrueux cynisme des hyperriches lorsqu'ils veulent priver les plus pauvres de leurs moyens de subsistance. Ma traduction d'un billet d'humeur de Diana Rodgers sur son compte insta, en réaction au discours d'un acteur américain, Joaquin Phoenix (golden globe récent). Discours "contre" la viande, bien sûr.

  Lire "Le goût des privilégiés"



11.2 Les réseaux cachés de millionnaires de la Silicon Valley sont presque arrivés à nous embuer l’esprit: le #boeufbashing, cette campagne de diffamation soigneusement organisée depuis 5 ans seulement, est presque passé dans les mœurs.

  Lire "Atteinte à notre souveraineté alimentaire"



Dossier "boeuf bashing": le fond politique. Pour comprendre pourquoi le boeuf dérange et quels sont les intérêts financiers qui voudraient bien s'approprier les prairies. En une forme d'appel à mes camarades écolos/bios/flexis: êtes-vous bien conscients de ce à quoi vous collaborez en soutenant ces délires du boeuf bashing? Vous êtes à l'insu de votre plein gré le cheval de Troie des techno-béats de la Silicon Valley.

  Lire "L'avenir de notre agriculture repeint par mon oncle d'Amérique qui a trop bu"





10.2 Vous avez suivi le dossier et les pistes documentées autour du boeuf bashing, vous avez compris que la science de ce domaine est détournée à des fins matérielles par de gros intérêts financiers. Sous le couvert d'écologie, voici ce qu'ils préparent pour nos petits.

  Lire "Nos enfants n'auront peut-être plus le choix"



8.2 Piégée par ce que je dénonce dans mon dossier antigafam depuis 2 ans, je fais amende honorable. Histoire d'une pensée réactive en mouvement de ma part, poussée par le morcellement sur les réseaux sociaux.

  Lire "Pensée réactive: 1 - Lauwers: 0"



7.2 Si vous avez suivi le dossier et les pistes documentées que j'y présente, vous avez compris qu'aucune des rumeurs autour d'une toxicité de l'élevage pour la planète ou pour notre santé n'est démontrée. Laissez-moi vous révéler en image ce que nous prépare Big Food et les quelques millionnaires avides qui ont concoté cette campagne de diffamation.

  Lire "Nos enfants n'auront peut-être plus le choix"





6.2 Ce sont des évidences, mais pourquoi ne pas les verbaliser?

  Lire "Petit manuel du parfait rumoriste"



6.2 Partie plus politique du dossier du boeuf bashing: comprendre ce qui se joue en coulisses et quels leviers les grands groupes alimentaires et/ou financiers utilisent en sous-main pour guider nos instances gouvernementales et internationales. J'aimerais que mes camarades écolos se rendent compte ce qu'ils soutiennent comme manipulations malsaines en répétant à l'envi "il faut manger sans viande".

  Lire "Les leviers des lobbies"



5.2 Pour ceux qui auraient suivi le dossier depuis le début et ne seraient pas sûrs d'avoir bien compris mon analyse, je décode les coulisses du dossier - en nourrissant le rêve d'une parano d'un jour prochain se rendre compte qu'elle a eu tort.

  Lire "Le boeuf bashing"





4.2 Dans la foulée des résolutions de l’année nouvelle: et si on se soutenait en groupe? En Belgique, nous avons le mois du Défi sans alcool, Tournée minérale, ou Février sans alcool. Dans les pays anglophones, on connaît depuis peu le Veganuary, ou mois de janvier où on apprend à manger sans viande et sans produits animaux (vegan-January).


  Lire "Regenuary késako?"



3.2 Interlude sourire. Ah si on pouvait avoir un peu plus d'humour dans le dossier "le boeuf émissaire", très chers amis: "La vache à mille francs", parodie de Brel par Jean Poiret en son et en images. Je dédicace cet extrait aux éleveurs, qu'on soutient, à l'occasion du très prochain salon de l'agriculture à Paris, fin février


  Lire "La vache à mille francs, par Jean Poiret"



30.1 Bernard Bel, chroniqueur sur le blog de veille scientifique lebonheurestpossible.org invite à penser trois des facteurs à considérer pour revoir les conditions d'élevage: paturage, labourage et... fric.

  Lire "Vaches, fric, pâturage et labourage"





29.1.2020 Poncif n° 4 du dossier "viande/planète: rumeurs et réalités". J'ai fini la traduction d'un poster de Diana Rodgers sur la pseudo-concurrence alimentaire, je l'ai remplacé dans le billet ad hoc



26.1.2020 Toujours dans le contexte des rumeurs viande/santé, vous préférez le mode vidéo? Suivre un décodage de cette annonce de l'OMS 2015 ("viande % cancer") par Benjamin Dariouch, de Naturacoach, en une conférence avec diapos - durée 30 minutes. Documenté, précis, rigoureux. Le billet mène à mes copies d'écran, aussi.


     Voir "La viande rouge cancérogène? (vidéo de B. Dariouch)"

26.1.2020 Pour élaborer sur la part santé des rumeurs et légendes autour de la viande, découvrez comment on peut se laisser duper par des annonces dévoyées et vouloir devenir végétarien pour les mauvaises raisons. Une belle déconstruction logique et documentée, par Jérémy Anso.


  Voir "Des annonces médiatiques dévoyées "



25.1 Vous n'avez pas échappé aux titres de magazines et aux réflexions lors de dîners mondains: "la charcuterie est cancérogène, la viande rouge l'est probablement, je sais, c'est l'OMS qui l'a dit en 2015". Cela semble incontestable. Ah ouais? Faites vous un avis éclairé, renseignez-vous sur le fond de l'histoire,


  Voir "Une synthèse d'études sur viande & cancer dans Annals of Internal Medicine : aucun risque "

25.1 Suivre la conférence que le professeur Frédéric Leroy a présentée à l'université d'Auckland en 2019. Cette conférence s'adresse à des pros tant elle est pointue et documentée. Il balaye en une heure tous les poncifs de notre dossier.


  Voir "La viande serait-elle un bouc émissaire? "
NB. Voir aussi les copies d'écran

24.1 Dans la gamme rumeurs: "la viande serait toxique pour l'humain?", lre la réponse argumentée, par Diana Rodgers, brillante diététicienne américaine, Vous y trouverez les 11 raisons qu’elle déploie avec raison, respect, rigueur et cœur ouvert. 


  Voir "Je suis diététicienne et je conseille la viande. Voici pourquoi"



24.01.2020 En complément du dernier poster, lire un article par Seth Itzkan, le co-fondateur de l’association Soil4climate.

  Voir "La planète a besoin de plus d’élevage, pas de plus de soja"

22.1 Le principe de Nutriscore, né d'une bonne intention, est un outil idéologique qui trompe le consommateur et nourrit son ignorance, au même titre que toutes les applis alimentaires récentes. Il fait le jeu des grandes marques et des grands distributeurs, valorisant les plastiproduits au détriment des nourritures vraies.

  Voir "Tristes portiques et triste Nutriscore"

22.01.2020 Légende urbaine: le bétail consommerait des aliments qui pourraient nourrir la terre entière...

  Voir "Poncif n° 4: concurrence alimentaire "

20.01.2020 Légende urbaine: l'élevage monopoliserait des terres qui seraient bien mieux utilisées en production végétale.

  Voir "Poncif n° 3: l'élevage monopoliserait des terres arables"

19.01.2020 Légende urbaine: l'élevage serait gourmand en eau, 15000 litres d'eau seraient utiles pour produire 1 kg de viande.

  Voir "Poncif n° 2: l'élevage gaspillerait notre eau"

18.01.2020 Une infographie traduite en français, pour completer le récent billet “Poncif n° 1: les gaz à effets de serre et l'élevage bovin".

  Voir l'infographie "Trop de méthane produit par le bétail? Données exagérées!"

15.1. Pour étayer les infos du premier poster "Manger sans produits animaux", légende urbaine n° 1: l'élevage serait polluant et rejetterait plus de CO2 que les transports.Réalité : C'est faux! On compare des données incomparables.

  Voir "Poncif n° 1: les gaz à effets de serre et l'élevage bovin"

11.1 Réfléchissons un peu les slogans simplistes qui nous sont balancés tous les jours sur les réseaux sociaux. . Certains pays européens proposent de taxer la viande...

  Voir l'article " Taxer la viande? "

10.1 Votez-vous pour une agriculture régénératrice, riche en divers animaux? ou pour l'agro extractrice industrielle?

  Voir le poster "Impact sur la biodiversité"

9.1 Restons dans l'esprit de respect: chacun mange ce qu'il veut, personne ne peut jouer avec votre souveraineté alimentaire ... ni celle des merveilleux artisans de nos campagnes.

  Voir la vidéo "La ferme d'Emilie"

8.1.20 Parmi les innombrables rumeurs du net qu'il est crucial de déconstruire pour préserver votre santé, je décode une infographie classique en Végéland, où l'auteur joue sur des valeurs incomparables.
  Lire "Décoder un poster: équivalences de protéines"

7.1.20 Si vous voulez être libre de choisir l'assiette qui vous plaît et vous convient au plan de la biochimie, drainez-vous l'esprit de rumeurs encombrantes. Analysez les faits et, ensuite, faites-vous un avis éclairé.
  Lire "Manger sans produits animaux? Un poster"



6.1.20 Superbe article pointupar Marty Kendall, chez Sacredcow.info, essentiel dans le dossier "rumeurs viande/planète".


  Voir le poster et l'article

6.1.20 Amateurs belges de nourritures vraies, une nouvelle boutique vient d'ouvrir au sud de Bruxelles. Miam!!!

  Lire "Des fromages fermiers au lait cru, à Forest: chez Jacques le fromager"

4.1.20 J'ai pigé le truc, à savoir comment on procède pour nous faire avaler n'importe quoi: s'arranger pour que nous confondions l’élevage artisanal traditionnel avec le modèle industriel.
  Voir le poster "Le boeuf émissaire du modèle productiviste"



3.1 Depuis quelques années, une fine propagande vise à nous dégoûter de la viande sous de fallacieux prétextes, que j'ai déroulés dans le dossier végé récent. Le but: nous amener à accepter la "viande in vitro" qu'on cultive en laboratoire ou les susbstituts végétaux, qui promettent d'être les vaches à lait de la grande industrie dans les années à venir. Etes-vous prêts à avaler n'importe quoi? Une petite vidéo amusante...
  Voir la vidéo

26.11 Il faut avoir testé pas mal de diètes et de méthodes bizarres pour comprendre, enfin! que l'essence d'une assiette remède réside dans le choix de nourritures vraies. Trop simple pour un nouvel-arrivant en cuisines saines, mais évident pour un baroudeur - comme le dr Chris Masterjohn.
  Lire "Les nutriments essentiels"

22.11 Si je voulais organiser des ateliers de conscientisation du mangeur autour des enjeux alimentaires, je commencerais par une discussion ouverte autour des livres de Christophe Brusset, 25 ans de pratique dans l'agro-alimentaire international.
  Lire la suite


11.11 Pourquoi cette idée reçue qu'il faudrait se priver de viande rouge? Un petit aperçu des coulisses et de l'impact de cette irrationalité.

  Lire la suite

30.10.19 Plus que 3 semaines pour voir ce documentaire sur Arte-tv si vous connaissez des passages à vide, des sautes d'humeur, des pertes de concentration: la science commence à étudier les effets de l’alimentation sur nos humeurs et nos capacités intellectuelles.

  Lire "Bien nourrir son cerveau, un film sur Arte-TV"

15.10.19 Voici des années que j'utilise dans mes écrits cette image, que j'intégrais sans le sous-texte qui l'aurait explicitée. Après de nombreuses questions par des proches, j'ai envie de verbaliser mon intention symbolique lorsque j'utilisais cette image en tête de chapitres comme "moi.com".
  Lire " Moi.com: une image"



12.7.19 Une des clefs pour tirer les bénéfices de l'Assiette ressourçante : pratiquer de courtes cures de drainage régulières. La meilleure cure, celle qui convient à la majorité, hors profilage? Le jeûne hydrique, bien accompagné.   Lire "Jeûner avec Martine Willot"

28.3 C'est la semaine de Gabriella! Lire un article très intéressant sur son blog: "Méfiez-vous des jugements des applications qui scannent vos produits alimentaires ! " où vous découvrirez les effets de bord inattendus de ...
  Lire la suite

Pourquoi mangeons-nous de plus en plus ? Un récent article de Gabriella Tamas
  Lire la suite



5.1.2019 Il y a quelque temps, Clelia nous avait fait suivre une vidéo amusante. Amusante en tout cas pour ceux qui ont assez de métier en diététique pour s'être rendu compte du nécessaire recul sur les modes. Mon refrain, quoi.

  Voir "Un voyage dans le passé récent de la diététique: une vidéo"
Ma réponse à un courriel de lectrice québecoise, demandant lesquels de mes livres considérer pour une famille au prise avec des problèmes d'obésité, de fatigue chronique, de dépression, de problèmes digestifs et de TOC. La réponse doit se moduler selon le contexte géographique et familial.
   Lire "Lesquels de mes livres pour une réforme alimentaire simple?"

8.12 Comment illustrer la confusion en nutri actuelle? Une petite image pour mille mots

 Lire la suite



15.10 Tollé dans le landerneau alternutri: les études sur l'effet prodigieux de la curcumine contre le cancer ont été truquées.

 Lire "Le curcuma n'est pas efficace? Ma réponse en une image"
13.9 De nouveaux antifongiques de l'agriculture conventionnelle auraient un effet redoutable sur la cellule vivante, de l'humain à l'animal: ils bloqueraient la respiration et le fonctionnement cellulaire normal. Je continue à privilégier les nourritures vraies, je tiens trop à mes mitochondries.

  Lire "Mon assiette sera bio ou ne sera pas"
15.11.17 (oublié de poster à l'époque) Que penser de la carence généralisée actuelle en vitamine D (93% de la population selon les tests sanguins) ? Et des possibles dérives métaboliques de celui qui, en toute bonne conscience, avale des compléments de vitamine D?

  Lire L'analyse de Chris Masterjohn

10.8 Lactofermentations: clé nr 3 des nourritures vraies.
Dans le contexte de la série que je publie dans le blog "Le planning minimax", lire l'introduction théorique: pourquoi des lactofermentations au sein des nourritures vraies.
Une fourchette plurielle. On cherche un Boris Cyrulnik de l’assiette, cet auteur bien connu de la mouvance Dolto qui a médiatisé la notion de résilience.
  Lire la suite



Une carte ludique interactive chez Oxfam: qui se cache derrière les marques?
  Lire la suite

27.9.17 Un beau passage, au cours d'un billet technique, par Marty Kendall: I have a dream.
  Lire la suite

Voir quelques infographies pour présenter en images la nouvelle édition de Nourritures vraies (janvier 2018)



6.1.2018 A l'occasion de la réédition de Nourritures vraies ce mois-ci, j'y intègre une partie de l'article paru en brouillon en juin passé sur ce blog: un tout dernier livre chez Thierry Souccar éditions, Halte aux aliments ultra-transformés ! Mangeons vrai, du chercheur INRA Anthony Fardet. Les propriétaires d'anciennes éditions complèteront leur exemplaire de cet article. Pas besoin de racheter le bouquin pour autant!
 Lire la suite
22.9 Nombreux sont les amateurs de nourritures vraies, non formés à la naturologie, qui voudraient mieux comprendre les enjeux de la micronutrition...
 Lire "La micronutrition et la santé intégrative selon le dr Ludovic Rondini"
22.93.7. Le 16 juillet: un live YT sur les nourritures vraies.
 Lire la suite


12.6 Manger végé oui, mais pas avec n'importe qui... Lire sur la nutrition.fr une enquête de Camille Castel, diététicienne nutritionniste, qui "enquête sur votre alimentation, débusque les bons plans et épingle les faux aliments.". Au passage j'ai découvert le label amusant inventé par les journalistes de ce site: des aliments riches en additifs divers sont qualifiés de "CRADE" (ou à Composants Rectifiants A Destination Economique)...
  Lire la suite


2.6 La Boîte à Tartines de nos enfants (conférence). Je viens de retrouver le résumé par une participante d'une de mes conférences dans les années 2005+-  Lire la suite
13.4 Recadrer l'assiette ressourçante et les nourritures vraies, ou pourquoi je demande qu'on respecte le nom Assiette ressourçante et Nourritures vraies.  Lire la suite


10.4 Nouveautés dans l'édition 2017, qui sort le 20/4. Jai reformulé la nouvelle édition pour un lectorat un peu différent.  Lire la suite
6.3 Simple mais faux (mes ajouts sur un cartoon de Wiley Miller). Cliquer pour agrandir. Je révise pour l'instant la prochaine édition de "Nourritures vraies". On me parle de la prochaine conférence d'Irène Grosjean, d'une vidéo de Casasnovas. Je réponds ce que je rétorque après les apparitions de Marine Lepen: "ils posent les bonnes questions, ils donnent les mauvaises réponses" (dixit Laurent Fabius). Désormais je pourrai répondre par une image, encore plus court, chouette... J'aime beaucoup le précipice à gauche.
12.11.2016 Pourquoi manger des nourritures vraies, pourquoi s'oxygéner et gérer le stress? Ou le minimum à connaître pour se prendre en charge au plan alimentaire, ce que j'aurais voulu comprendre dès le début de ma révolution verte à quarante ans. Exposé succinct, à parfaire en dialoguant avec votre naturo favori.
  Lire la suite



31.5 Prudence face au discours: "une étude scientifique nous apprend que..."
Il y a deux ans, je vous avais suggéré le superbe petit livre de Denise Minger, où elle explique comment ne pas se faire piéger en nutrition par les résultats d'études scientifiques quand ils sont biaisés dans leur présentation (délibérément ou par croyances). Je vous invite à applaudir une petite vidéo sur le sujet, par un pédagogue hors pair, David Louapre, Voir la suite en vidéo...


Rejoignons sur le terrain des nourritures vraies un auteur à succès américain, charismatique et peu gouroufiant/peu pédant: Michael Pollan.
 Lire la suite
6.4 Reçu de Véronique le lien vers un intéressant article d'investigation par l'équipe de Foodwatch: "Coca-Cola France finance la science… pour mieux vendre ses sodas", où l'on découvre qui est arrosé en France... Il sera plus facile de lire d'un oeil critique les recommandations des "experts"...


Risque de tolérance aux pesticides dans nos produits bio. Ce qui devait arriver arriva... Dans mes livres depuis 10 ans, je suis passée du "bio" au concept de "nourritures vraies" après avoir compris à quel point le bio est noyauté par les grands groupes industriels comme Monsanto & Cie - ce qui implique que, petit à petit, ils arriveront par la force de leurs lobbies à faire accepter tout et n'importe quoi dans le bio. Première salve: vouloir faire passer les OGMs dans le bio aux Etats-Unis. Seconde salve: vouloir faire accepter des pesticides dans nos produits bio... Je vous invite à signer la pétition de Nature et Progrès
20.11 Dans "Nourritures vraies", mon logo est "ensemble, nous avons tous raison". Par "ensemble", j'entends les gens bien informés en nutrition. Ah ouais? comment savoir qui est "bien informé"?
   Lire Une leçon de discernement: qui suivre sur internet?
17.11.2014 J'ouvre sur ce blog une petite page « manger en France » versus « food in the USA », qui permet de relativiser l'extrémitude des conseilleurs américains que mes camarades traduisent sans les adapter... Je la nourrirai régulièrement.
   Lire la page 1