taty lauwers

cuisinez selon votre nature

en quête d'un devenir-soi nutritionnel

Les projets diététiques des oligarques mondialistes pour leur petit peuple: vous!

3.11.2020 Dans une série de tweets que je traduis ici, le professeur Frédéric Leroy* expose avec brio et ironie les projets de nos nouveaux maîtres, les aristocrates de la Grande Remise à Zéro: il centre le discours sur ce que vous aurez désormais le droit de manger, petits esclaves en puissance. Car rien, mais rien, de vos vies n'est laissé de côté dans les projets de ces Cortex & Minus. Projets qui n'aboutiront pas, leur hubris étant autodestructrice, projets que je me dois pourtant de vous communiquer dans le cadre de mon dossier de la semaine, histoire de ne pas mourir idiots.

En deux articles, le suivant étant: "La Grande Transformation à l'insu de votre plein gré - début 2021"

Ces 2 billets sont aussi liés au dossier "Le circus virule (ce que covid-19 est venu nous dire)"

#boeufemissaire. Article conjoint à "Manger sans produits animaux?", série destinée aux parents et enseignants

"Nourritures vraies"

nouvelle édition 2018


Pour comprendre d'abord le projet de Great Reset ou de Grande Transformation du forum de Davos

Voici le fil de l'énoncé twitter du professeur Leroy:

-> https://threadreaderapp.com/thread/1320325767620866053.html,

écrit en anglais (notre 3ème langue nationale, celle qui réunit les néerlando- et franco-phones). Les sources de ses infos y sont détaillées. Je traduis quelques extraits ci-dessous.

Sans le travail fin et titanesque qu'a réalisé Leroy, nous n'aurions pu comprendre les intrications souterraines entre tous les acteurs qui interviennent dans le dossier "à bas le boeuf, mangez tous végé" - acteurs qui sont parfois des ONGs, mais qui sont toujours liées à de grands acteurs économiques comme les industriels qui fabriquent de la fausse viande, à des philanthropo-capitalistes qui veulent sauver leurs fesses en réorganisant le monde à leur manière, quel qu'en soit l'impact sur le petit peuple. Observer la constellation des intérêts en jeu dans la propagande, telle que l'expose le professeur Leroy, est édifiant (mais écoeurant en même temps).

Attention, c'est un article pointu, une truffe en chocolat de grand chef pour les amateurs de géopolitique. A déguster lentement.

Mes camarades qui croient manger végé ou sans boeuf depuis peu par éthique personnelle vont découvrir que, si cela s'avère pour certains, la plupart se sont fait balader par une propagande finement amenée (autre dossier que j'ai condensé dans "Le chic du végane, le choc du réel", un énième projet de livre dont je partage les brouillons sur mon site). Propagande lardée de peur (de mourir jeune) et de culpabilité (envers l'animal): tiens, tiens, toujours les mêmes ressorts qu'en propagande climat ou covid. Normal: ce sont les mêmes acteurs aux commandes des tuyaux médiatiques!

Traduction du fil

La couverture de @TIME cette semaine : le #GreatReset arrive.

Avalez la pilule, les amis, c'est pour votre propre bien, voyons. L'aristocratie de #Davos veut le meilleur pour vous . Ils proposent en toute amabilité de réinitialiser vos vies en 2021. Pas besoin de consultation démocratique, ce qui ne ferait que ralentir le processus de votre salut.

Détendez-vous ! Le fondateur d'@wef, Klaus Schwab, a décrit le "capitalisme des stakeholders" comme son modèle préféré, positionnant les "entreprises privées comme les dépositaires de la société" pour "relever les défis sociaux et environnementaux". -> https://time.com/5742066/klaus-schwab-stakeholder-capitalism-davos/

En 2019, le WEF (forum de Davos) a conclu un partenariat avec les Nations Unies pour accélérer l'Agenda 2030 pour le développement durable (#sustainabledevelopmentgoals ou "SDGs"). Son plan est de formuler des propositions politiques à travers une quatrième révolution industrielle en utilisant le credo "URGENCY". -> https://www.weforum.org/press/2019/06/world-economic-forum-and-un-sign-strategic-partnership-framework/

Quelqu'un sait POURQUOI la mise sur pied des objectifs de développement durable ( = SDGs), qui sont maintenant un évangile, a nécessité la présence de l'ex-CEO d'Unilever, Podesta, Cameron, etc. au sein du panel des Nations Unies appelé les "27 personnalités éminentes" ? Leur philanthropie, sûrement ? -> https://www.un.org/sg/en/management/hlppost2015.shtml

L'un des nombreux objectifs est le "#FutureOfFood", étroitement lié à l'activité principale de "Développement de modèles d'entreprises durables". -> https://intelligence.weforum.org/topics/a1Gb0000000pTDPEA2?tab=publications

Le modèle "#PlanetaryHealthDiet" & #Foodcanfixit développé par la Commission #EATLancet (souvent résumée en EAT), est conçu pour générer une transformation de haut en bas et est le modèle diététique de choix du WEF. -> https://www.weforum.org/agenda/2019/01/why-we-all-need-to-go-on-the-planetary-health-diet-to-save-the-world/

NB Taty: pour découvrir EAT, lire "La campagne controversée de la Commission EAT-Lancet : une action mondiale et puissante contre la viande ?

Les documents politiques officiels du monde entier font désormais référence aux choix alimentaires des citoyens, justifiant un passage aux aliments végétaux (par exemple, EU #GreenDeal). Les SDG et le concept de Limites Planétaires lui servent en outre de cadre formel de légitimation. -> https://ec.europa.eu/info/sites/info/files/communication-annex-farm-fork-green-deal_en.pdf

Il ne s'agit pas d'une conspiration secrète : EAT s'identifie comme un "Davos de l'alimentation", qui prévoit d'"apporter une valeur ajoutée aux entreprises et à l'industrie" et de "définir l'agenda politique". -> https://livewellforlife.eu/news/eat-stockholm-food-forum-a-davos-for-food/

Le fondateur de EAT : "J'ai contacté le professeur Rockström, directeur exécutif du Stockholm Resilience Center, pour discuter de la manière dont nous pourrions réunir les meilleurs experts et parties prenantes du monde entier, issus de différentes disciplines et de différents secteurs, afin d'organiser un éventuel "Davos pour l'alimentation".
-> https://www.forbes.com/sites/eveturowpaul/2016/10/26/why-gunhild-stordalen-believes-food-entrepreneurs-will-change-the-world/

Le pilier industriel de EAT est dirigé par FreSH, un partenariat avec l'@wbcsd, dont le président est membre du conseil consultatif de l'EAT.-> https://eatforum.org/people/advisory-board/

NB Taty: WBSCD = World Business Council for Sustainable Development, Genève.
-> https://www.wbcsd.org/Programs/Food-and-Nature/Food-Land-Use/FReSH/Resources/Food-Agriculture-Roadmap-Chapter-on-Healthy-and-Sustainable-Diets

 

FReSH " rassemble 25 entreprises membres du WBCSD pour transformer le système alimentaire. Plus de 30 entreprises font maintenant partie de ce projet" - certaines d'entre elles sont ici, prêtes à développer "l'avenir de l'alimentation" pour vous. -> https://eatforum.org/initiatives/fresh/

Un modèle commun des entreprises membres de FReSH est la forte rhétorique anti-viande. Et les solutions commerciales "à base de plantes" ultratransformées en industrie qu'elles proposent, bien sûr.

Est-ce que l'avenir de l'alimentation ressemblera à cela ? Comme une crème glacée végétalienne ? (photo de pub)

Ou est-ce que l'avenir de l'alimentation est une bouillie microbienne imprimée en 3D ?

Siège également au conseil consultatif de l'EAT : le fondateur de Rethinkx, un groupe de réflexion britannique qui promeut les "protéines de fermentation de précision" pour amener les industries de la viande et des produits laitiers à disparaître d'ici 2030 (NdT: l'élevage en pâture DOIT disparaître "pour sauver la planète", aheum). -> https://www.rethinkx.com/press-release/2019/9/16/new-report-major-disruption-in-food-and-agriculture-in-next-decade

Quelqu'un est-il surpris que BlackRock fasse également partie du conseil consultatif de l'EAT, puisse décider de notre avenir alimentaire global et puisse soutenir la Grande transformation alimentaire? Blackrock est le plus grand gestionnaire d'actifs et une banque parallèle... -> https://eatforum.org/people/advisory-board/ et https://thestrategystory.com/2020/09/18/blackrock-the-story-of-the-worlds-largest-shadow-bank/

EAT travaille en étroite collaboration avec le World Resources Institute. Le conseil d'administration du WRI a des liens étroits avec le WEF de Davos, les grandes institutions financières (Goldman Sachs, ...), le Council on Foreign Relations, la Fondation Rockefeller, Oxford Analytica, ... -> https://www.wri.org/about/board

Le groupe consultatif des entreprises du WRI comprend également des acteurs majeurs de l'industrie alimentaire. Ses activités dans le domaine de l'alimentation comprennent le développement d'initiatives d'ingénierie sociale pour mettre en œuvre la Grande transformation alimentaire EAT. -> https://www.wri.org/business/join-corporate-consultative-group-ccg

Leur cadre théorique est basé sur l'approche "Shift Wheel" pour "déguiser le changement", rendre la viande "socialement inacceptable" et "limiter son exposition" (dans les magasins et les medias)... -> https://wriorg.s3.amazonaws.com/s3fs-public/Shifting_Diets_for_a_Sustainable_Food_Future_1.pdf

EAT sait parfaitement qu'il ne faut pas "laisser cela à l'individu ou au caprice du choix du consommateur". Ce qui est nécessaire, selon sa commission, ce sont "des interventions politiques difficiles". -> https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(18)31788-4/fulltext

Et des amis en haut lieu (photos jointes de personnalités comme le pape, le prince de Galles, Obama etc). Il faut dépasser le cercle du Forum économique mondial... Mieux vaut donner un coup de pouce supplémentaire

Les EAT, WEF, WBCSD, WRI, ONU et leurs alliés du complexe industrie-ONG (par exemple, le WWF) font partie d'une "Alliance mondiale des biens communs" qui s'est construite avec de grandes plateformes d'entreprises [par exemple, Ceres, Natural Capital Coalition et We Mean Business]. -> https://globalcommonsalliance.org/

Oh regardez qui fait aussi partie de ce grand réseau (cf. encadré rouge sur la photo précédente, dans le fil de touittes). Le gagnant de la plus haute distinction environnementale des Nations Unies : la société Impossible Foods (NdTaty: concoction industrielle qui est promue sur le site de l'ONU). L'ONU commercialise-t-elle officiellement la malbouffe ? -> https://www.unenvironment.org/news-and-stories/press-release/plant-based-meat-revolutionaries-win-uns-highest-environmental-honor

Je me permets de reformuler : les Nations unies accordent-elles maintenant des prix prestigieux aux forces qui veulent pousser l'élevage dans une "spirale de la mort" ?

Parce que des mots comme "effondrement", "mort" et "élimination" semblent faire partie du vocabulaire. Quel est donc le calendrier de cette grande transformation alimentaire ?

L'ONU semble se réjouir que les maires des villes du monde entier s'engagent à mettre en place le régime de santé planétaire EAT pour leurs citoyens d'ici 2030. Ce qui dans un scénario ambitieux signifie pas de #viande, pas de #laitages. Vous ne me croyez pas ? Lisez ceci : https://www.c40.org/press_releases/good-food-cities

Branca, membre de EAT & de l'OMS, a clairement indiqué que, dans le cadre du système alimentaire, "tout doit être réinitialisé [...] nous devons avoir des quantités de viande beaucoup plus faibles sur nos tables". Nous devons tout réinitialiser, et nous devons nous adapter... L'OMS travaillera du côté des consommateurs" .-> https://clf.jhsph.edu/viewpoints/francesco-branca-healthy-and-sustainable-diets-everything-has-be-reset

Parallèlement à la #GreatReset, des "pistes d'action" seront développées lors du sommet UNFood 2021 (#FoodSystems) ; la piste traitant des "régimes alimentaires durables" sera présidée par le fondateur de l'EAT (Stordalen) et disposera de l'@OMS comme "agence d'ancrage" . -> https://www.un.org/sustainabledevelopment/blog/2020/09/leading-experts-chosen-to-drive-five-priority-areas-for-un-food-systems-summit/

Selon EAT, il faut "tirer pleinement profit du sommet" et "forcer le type de changements profonds dont le monde a maintenant désespérément besoin".

Restez dans votre sofa, ils s'occuperont de vos besoins.-> https://eatforum.org/learn-and-discover/eat-at-the-un-food-systems-summit-2021/

Le WWF, partenaire de l'EAT/WEF/WRI a ciblé un autre sommet des Nations unies (Convention sur la diversité biologique), prévu en 2021, pour introduire sa demande que l'on désigne 50 % de la planète comme zones protégées d'ici 2050. Cet agenda implique une révision critique du système de production alimentaire. -> https://agmoos.com/2020/09/27/dairy-checkoff-at-globalization-table-where-big-players-plan-great-re-set/

Est-ce que ce sera vraiment la fin de la viande, comme le prétendent certains membres de ce réseau ? Non, le Forum économique mondial s'occupera de vous - ils la produiront dans un laboratoire. Ce qui est beaucoup plus logique. Enfin si l'on voit cela d'un angle du contrôle totalitaire de l'approvisionnement alimentaire.

Mais il reste un peu de travail... Tant pour les ingénieurs en tissus alimentaires que pour ceux qui travaillent avec les éléments amorphes de type plasticine (NdTaty: ces magmas de labo qu'on prétend être mangeables). La viande de laboratoire imprimée en 3D ressemble toujours à ceci:

-> https://www.businessinsider.com/3d-printed-steak-redefine-meat-alternative-meat-2020-8

Sur une note plus tragique, voir le tableau ci-dessous : la ligne rouge ci-dessous indique le niveau de viande proposé par EAT (0-16kg/p/an) ; les pays qui répondent à cette recommandation sont aussi ceux qui ont des taux de retard de croissance rampants chez les jeunes enfants."

Tableau adapté de https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2211912419300525

(NdTaty: voir le tableau original et l'explication dans mon article de mars https://taty.be/nourrit/viande_rumeurs_dosesprotEATL.html)

 

Fin de la traduction

* Le professeur Leroy est chercheur en "food science and bio-technology" auprès d'une de nos grandes universités belges, la VUB. A plusieurs reprises, j'ai relayé ses analyses rigoureuses, documentées, balayant une perspective historique et géographique lorsque j'ai élaboré le dossier "Le boeuf émissaire" (par exemple dans l'article https://taty.be/nourrit/viande_rumeurs_Leroy.html)


Voir la page 2 "La Grande Transformation à l'insu de votre plein gré - début 2021", par le même professeur

ou

Retour à la table des matières du dossier ou retour aux dossiers