taty lauwers

cuisinez selon votre nature

En recherche d'un "devenir soi" nutritionnel... Lire la suite

mon livre
Paléo: le bon plan


 

Témoignage après la cure "Retour au calme"

De la part d'une nutrithérapeute.

Je viens de faire 15 jours la cure Retour au calme (Victoire !) et je me sens SUPER BIEN ! MERCI !

Ma motivation : sortir des compulsions sucrées de fin de journée et aider mes surrénales à se remettte d'aplomb - en plus du repos couché et des respirations profondes (respirations à faire plus souvent) ; retrouver une peau sans boutons, qui cicatrisent lentement qui plus est. Avoir les idées plus claires et être moins bloquée dans l'inertie. Agir de manière responsable face à mon profil dysglycémique, depuis très jeune...

Me prendre en mains, quoi !

Je te remercie pour la clarté du livre, des 2 livres en fait, que je n'ai cessé de lire et relire.

Ainsi que Cinglés de Sucres (pour le rythme de croisière) et Quand j'étais Vieille.

Je passe en mode croisière.

Je reviens du salon bio de Lille : AUCUN achat alimentaire ! Du jamais vu ! Je suis pourtant passée devant le stand de Baramel (les pains d'épices moelleux de Bretagne et autres délieucieuses spécialités) : pas envie de goûter à quoi que ce soit ; idem pour le stand boulangerie-pâtisserie un peu plus loin ; idem pour un stand de chocolat artisanal ; idem avec un stand de spécialités à base de châtaignes (purée sucrée vanillée, "goûte pour comparer avec celle que tu as à la maison" m'a pourtant sussuré une petite voix...) ; et idem pour les stands vendant des pâtes d'amandes parfumées, alcoolisées, fruitées, que mon magasin bio ne fait pas... IN-CRO-YA-BLE !

Aucune envie non plus de manger sur place (restos du salon). J'ai emporté oeufs durs et crackers aux amandes.

Au p'tit déj : j'ai bu un jus frais et du bouillon. Sur le trajet (2 heures de route) : 1 oeuf dur.

A midi : crackers au amandes. Au retour : 2 oeufs durs. A la maison (20 h) : légumes (fenouil réchauffé + ghee + salade verte)

A propos des crakers aux amandes en poudre : aïe ! Douleurs au RV, mal-être. Envie de sucré en fin de journée mais aucune envie de céder !

Et là, me reviennent tes mots Taty : "les salycilates peuvent amener à la compulsion sucrée" (plus que le fait de manger du sucre).

Donc modération +++ avec cet aliment désormais. 1 c à S par jour max (quelle que soit sa présentation ; amandes entières, en purée...) et 2 fois par semaine max. A voir si dans quelques semaines les doses peuvent augmenter... mais il n'y a pas que les amandes.

Est-ce que le sésame/tahin me posera les mêmes difficultés ??...

J'ai retesté le chocolat noir et bio en préparant une mousse végétale à base tofou soyeux (occasionnel car ce n'est pas un aliment ressourçant, n'est-ce pas ?!) : dessert servi dans des verrines dans lesquelles j'ai déposé une CàS bombée de purée de châtaignes vanillée (sucrée +++).

J'ai léché le blender (3 càc) et la casserole de chocolat (2càc) et j'ai goûté le dessert à raison de 2 càc dans une verrine (en trop) et j'ai été bluffée de m'arrêter à ce stade (avant la cure, j'aurais tout mangé).

Mais 1 heure après : ballonnements (je retrouve mon ventre d'avant la cure - grrrrr) puis... insomnie, palpitations cardiaques toute la nuit et même toute la matinée le lendemain... 

Je suis vraiment contente de ressentir clairement les effets d'un aliment réactogène chez moi. Et j'ai envie de communiquer sur le plan paléo tel que tu l'abordes.

Ah oui, avec la cure Retour au calme, j'ai aussi perdu du volume !

Je ne sais pas mon poids (je n'ai plus de pèse-personne depuis longtemps ; j'ai connaissance de mon poids - à ma demande - quand je vais chez le médecin !)

J'étais serrée dans mes jeans - à élasthane - et là je me sens entre 2 tailles au niveau des cuisses et des fesses.

La cure Paléo a vraiment les mêmes effets que le jeüne, je le constate sur 2 points en tout cas : les douleurs disparaissent avec ressenti de bien-être, de légèreté et de souplesse dans le corps mais aussi j'ai mes règles aves 8 jours d'avance ; ce que j'ai expérimenté dans les 5 ou 6 jeûnes d'une semaine (en structure Jeûne et Randonnée) que j'ai eu l'occasion de pratiquer depuis 10 ans... !

P'tite anecdote : le carnet de suivi est un simple carnet à spirales 11 x 17 cm (1 page par jour pour noter : l'heure, ce que je mange et les effets, émotionnels et/ou physiques) et non pas une grille de menus hebdomadaires... parce que mon côté rebelle ne supporte pas les cases (du coup je manquais de persévérance pour suivre une grille pré-établie... même par moi-même ! Alors que je sais très bien faire des grilles pour/avec les autres... !)

Ceci dit, j'ai planifié le contenu du frigo et du congélo. J'avais toujours le choix entre volaille (poulet du bouillon et blancs de poulet + magret de canard en hypo-cuisson) - bouillon - oeufs (durs si déplacement ou en omelette ou brouillés) - sardines, foie de morue (1 boîte sur les 15 jours), saumon fumé (1 fois sur 15 jours) et avocats (2 par semaine) + feuilles vertes variées et légumes divers.

Pas de beurre cru bio pendant ces 15 jours (Un super-défi ! C'est trop bon !) mais du ghee maison à partir de beurre bio pasteurisé (y'avait plus de beurre cru...) que je n'ai pas consommé quotidiennement...