taty lauwers

cuisinez selon votre nature

En recherche d'un "devenir soi" nutritionnel... Lire la suite

Parcours de renaissance

Témoin kyste / genou arthrose - méthode Passebecq

Bonjour! Voici mon témoignage, comme promis.

1. Il y a 2 ans +/- j'ai remarqué que j'avais une boule dans le sein droit. Comme j'ai déjà expérimenté et lu beaucoup je n'ai pas souhaité faire d'investigations médicales et j'ai commencé tout de suite une alimentation uniquement végétale crue, cuite vapeur, graines germées, huile PPF + lavements quotidiens pendant 1 semaine puis 2x semaine. Après 2 mois 1/2 j'ai remarqué une diminution et après 3 mois tout était parti.

2. En 1978, j'ai eu un accident de voiture. J'ai eu le fémur cassé, une section du tendon rotulien, des arrachements osseux, bref le genou bien abîmé. J'ai pu avoir une vie normale pendant pas mal d'années mais depuis 2000, mon état s'est grandement dégradé au point de devoir marcher avec des béquilles, de boîter, d'avoir des douleurs lancinantes à chaque pas, de parfois ne pas dormir, manquer mon travail. C'est-à-dire à être de plus en plus handicapée. J'ai consulté 5 orthopédistes qui m'ont tous conseillé la prothèse totale du genou. Ils m'ont quand même conseillé le plus tard possible parce que suis encore jeune. Quand il n'y a plus de confort de vie, c'est minant. J'étais donc résignée à passer sur la table d'opération me disant que je ne pouvais rien faire par la vie saine vu que mon genou avait subi un gros traumatisme et que j'avais des lésions profondes. La réouverture de mon dossier traînant et ayant vraiment très très mal, j'ai cherché partout une solution à cette arthrose pour me soulager jusqu'à mon opération. J'ai écrit à quelques personnes, j'ai lu lu lu lu lu tout ce que je trouvais sur l'arthrose. J'ai essayé pas mal de choses mais en vain. J'ai aussi écrit à André Passebecq qui m'a donné de bons conseils au niveau de mon hygiène de vie et notamment la suppression maximale des produits acides. Ce que j'ai fait. Puis j'ai relu le livre de Christopher Vasey sur l'équilibre acido-basique. Mêmes conseils qu'André Passebecq au niveau de l'acidité mais en plus, Christopher Vasey conseillait l'Erbasit (tout comme C. Kousmine) et là...mon état s'est nettement amélioré. J'ai compris que mon organisme est particulièrement sensible aux acides et que je les métabolise mal.

(NB. Question TL : 1. Continuez vous Erbasit en permanence? ou autre chose pour contrôler l'acidose? Xxx Rép. Sabine. Je prends l'Erbasit moins régulièrement mais lorsque j'ai un peu trop appuyé dans les acides, je rectifie le tir tout de suite en étant plus stricte au niveau du choix alimentaire et je complète avec l'Erbasit 3 c. à c. par jour. Je n'utilise rien d'autre. Le papier test pour l'urine ne me guide pas vraiment.) J'ai récupéré une qualité de vie que je n'avais plus depuis longtemps. Je ne boîte plus, je n'ai plus de douleurs, je monte et descends les escaliers normalement. Je ne me ferai pas opérer. Je n'ai jamais pris ni anti-inflammatoire ni antalgique même quand j'étais au plus mal. Tous les jours je me dis que ce que je vis là est extraordinaire. C'est fabuleux! Quand on met le corps dans les bonnes conditions, il peut se réparer de façon merveilleuse! Je ne vous parle pas de toutes les petites choses telles que grippes ou sinusites ou autres soignées sans médicament... On peut faire beaucoup beaucoup pour sa santé sans se détruire. C'est maconviction de plus en plus profonde.. Au plaisir de vous lire, voir, écouter... Bien à vous.

Sabine (sabine.mertes@swing.be)

Question TL. Quel est votre groupe sanguin et votre profil ayurveda?Je joins séparément les tests si vous ne les avez encore faits. C'est pour compléter plus justement le témoignage.

Rép. Sabine : Mon groupe sanguin est A+. J'avais aussi essayé l'alimentation en fonction de mon groupe sanguin. Ca a été catastrophique! Beaucoup trop d'acides pour mon métabolisme. Il est très juste de s'alimenter en fonction de son métabolisme. On imagine pas le tort qu'on peut se faire en suivant un type d'alimentation qui ne nous correspond pas! Je suis vâta.

Question TL. Quelle liste d'acidifiants/alcalinisant suivez vous? Il y en a tant. Quels acides en particulier ne vous convenaient pas en régime des groupes sanguins?

Réponse Sabine Pour l'arthrose, ce sont les aliments acides qui ne me conviennent pas tels que vin, sucre, café, fruits (agrumes, pommes, raisins, etc.). Lorsque j'ai lu livre de Christopher Vasey, j'ai constaté que j'avais beaucoup de symptômes du terrain acide ce qui m'a décidée à prendre l'Erbasit. J'avais déjà commencé les conseils alimentaires d'André Passebecq qui sont similaires à ceux de Christopher Vasey. J'ai l'impression que l'Erbasit m'a profondément déacidifiée.

Question TL. « vâta » ne suffit pas, ce qui compte c'est la proportion de chaque dosha. Vous rappelez vous les trois chiffres précis? Je suis très étonnée de rencontrer la première "vata" qui se restructure avec du cru. François Martigny (voir autre témoignage) est kapha ascendant pitta, ça explique l'effet du cru sur son arthrose, entre autres. A la rigueur vous seriez pitta je comprendrais. Vous êtes donc une exception! 

Réponse Sabine. Le tout cru me fait maigrir je ne me sens pas au mieux de ma forme. J'ai utilisé une alimentation plus crue mais avec légumes cuits aussi quand j'ai eu une boule au sein. C'était assez restrictif mais limité dans le temps (3 mois). Pour l'ayurveda, je n'ai pas encore répondu à votre questionnaire mais en survol, je me sens tout à fait Vâta. Je peux répondre presque 6 à toutes les questions. Mais je ne connais pas très bien tout ça. J'adore les légumes, je sens le bien qu'ils me font, j'adore aussi les graisses, beurre, huiles, crème, etc. Je bois souvent chaud avec mes repas (médecine chinoise), j'adore ça aussi. Je suis vos bons conseils aussi concernant la qualité des aliments. Je fais mes petites expériences, chaque fois que je lis quelque chose dans ce domaine et que ça me semble logique (parfois à mon détriment mais j'ai besoin d'essayer). Je peux vous garantir que je viens de très loin au niveau de mon genou et qu'à présent, je me sens merveilleusement bien. En dehors de l'alimentation, je me suis aussi référée au livre de Ch. Beerlandt (Clé vers l'autolibération) pour comprendre et rectifier mes fonctionnements émotionnels et j'ai aussi fait de la visualisation. C'est un autre domaine qui me semble cependant très aidant aussi.

Donc, en résumé, j'essaye de limiter tous les aliments acidifiants (je les ai supprimés au début, je suis moins stricte maintenant), je mange cru et cuit, légumes, viandes, poissons, fromages, céréales (toujours trempées au préalable), je respecte les cuissons (douces, vapeur), je suis attentive à la qualité de mes aliments. Parfois, je fais des entorses (je suis gourmaaaaaaaaaaaaaaande!) mais je rectifie après et tout rentre dans l'ordre. Voilà. J'ai été un peu longue mais j'espère vous avoir apporté quelques précisions.

Ajout TL. Ce qui serait aussi utile pour les autres: des idées de menus au quotidien pour votre plan antiacidose. J'ai repris par exemple des menus de végétarien et semivégétarien dans Cuisine Nature nr 20. http://www.taty.be/Doc/cuisnat0620_menusvégé_p6&7.pdf Voilà, ce que vous pouvez amener d'utile, quoi, dans notre piquenique gigantesque de gourmands de bien-être...


retour aux parcours
de renaissance