taty lauwers

cuisinez selon votre nature

En recherche d'un "devenir soi" nutritionnel... Lire la suite

Dans la série des témoignages de santé - arthrite

Je me présente: Caty, 40 ans. (janvier 2003)

Mon expérience est trop courte pour pouvoir être mentionnée puisque j'ai commencé la cuisine nature à l'aide du tome II en septembre (2002).

Je vous livre tout de même mon expérience pour votre info - cela peut renforcer la crédibilité en l'efficacité de la méthode même à court terme si besoin est .

J'ai changé mon alimentation après un passage chez un kiné qui m'a dit que les blocages articulaires que je manifestais à des endroits souvent différents, étaient bel et bien de l'arthrite et provenaient plus d'une hyper-acidité (que vous nommez acidose) que d'un problème mécanique. Diagnostic qui a été confirmé la semaine suivante par le Dr. Bucken, mon homéopathe depuis des années et qui a vérifié dans mon dossier les différents blocages pour lesquels j'étais déjà venue le consulter. Il confirma également que ces problèmes pouvaient être solutionnés par un changement radical de mes habitudes alimenaires. Je n'étais pourtant pas adepte de la malbouffe des Mac'Do et des plats tout préparés des grandes surfaces mais il faut dire que j'ingurgitais tout de même près d'1litre à 1litre 1/2 de café par jour, que je prenais tous les matins un fromage blanc maigre aux fruits avec des céréales et presque chaque soir 3 verres de vin en accompagnement du repas.

J'ai donc supprimé le café, réduit la viande à 2 jours par semaine, pris 1 verre de vin tous les deux jours, supprimé les produits laitiers et mis en pratique la cuisine nature que vous préconisez dans le tome II.

Après un mois j'ai constaté différents changements auxquels d'ailleurs je ne m'attendais pas: disparition des vertiges dûs à un problème d'oreille interne du type syndrome de Mesnière, disparition des courbatures au lever, estomac en meilleur état, pas de blocage d'articulation nouvelle à signaler sauf une persistance dans le coude droit quand je fais des excès (mais j'ai remarqué une aggravation quand le temps est pluvieux). Un autre effet que je n'osais espérer et qui a été super: une perte de 3  à 4 kg et un poids qui reste tout à fait stable depuis lors. Par contre, j'ai ressenti et je ressens souvent encore une plus grande fatigue car les coups de fouet du café ne sont plus disponibles et le week-end j'ai bien du mal à émerger du lit...

En conclusion, en quelques mois une meilleure santé générale. J'espère que mon état de fatigue chronique et la douleur au coude va s'améliorer au cours des mois.

Retour à la table des matières