taty lauwers

cuisinez selon votre nature

En recherche d'un "devenir soi" nutritionnel... Lire la suite

Dans la série des témoignages de santé - candidose et alimentation 2

Désolée pour les accents, la dame habite au Japon...

Mes problemes de sante ont demarre a l' adolescence par des angines a repetition. Elles ont toutes ete soignees par antibiotique.

A l' age de 17 ans, j' ai commence a prendre la pillule et le terrain a flambe: cystites, mycoses vaginales, prise et perte importantes de poids (dereglement de la thyroide) et hypoglycemie se sont installees. Ensuite est apparu de l' acidite dans l' estomac. Ces episodes etaient accentues lors de periode de stress.

Une fois la periode des etudes universitaires terminees et rupture avec mon compagnon de l' epoque, ce fut une vraie liberation et tous ces bobos ont disparus.

La periode de 8 ans qui a suivie est cependant encore parsemee de petits bobos, tels que sinusites, desequilibre du a des cristaux dans l' oreille interne et crises d' hypoglycemie qui ne m' ont jamais vraiment quittees.

Vers 32 ans, le terrain s' est a nouveau mis a flamber et les consequences furent plus severes: des crises d' arthrites se sont manisfestees et une douleur au nerf sciatique apres les repas. Les causes: changement alimentaire (plus de feculents et legumineuses, moins de viande), vaccins, stress professionnel et nouvelle attache sentimentale impliquant un grand changement de vie. Je ne mangeais pourtant pas n' importe quoi mais il est vrai que j' etais tres attiree par les bonbons et les chips tout de meme.

La douleur et la fatigue devenant insupportable, j' ai pris mon baton de pelerin et j' ai essaye de comprendre ce qui se passait en moi. Les analyses sanguines de mon medecin generaliste se sont revelees impeccables. L' ostheo et le kine ne m' ont pas soulage. Je me suis tournee vers un medecin rhumatologue pratiquant une approche globale et la tout le lien entre tous ces bobos a ENFIN ete fait: "c' est votre colon qui ne va pas bien et je vois un parcours emotif lourd dans votre iris".

J' ai traite ma candidose et mon hypoglycemie pendant quelques mois par des medicaments naturels mais j' ai surtout modifie fondamentalement ma facon de me nourrir. Dans un premier temps j' ai supprime laitages et ble. J' ai decouvert par hasard le regime D' adamo 6 mois plus tard et applique le regime du groupe O. Les resultats se sont vite ressentis.

Depuis que j' ai entame le regime d' Adamo, j' ai eu deux enfants que j' ai allaite longtemps. Cela fait a present 4 ans que soit je suis enceinte, soit j' allaite. Mon corps travaille en permance pour 2 personnes. Et pourtant fini l' arthrite, l' hypoglycemie, les rhumes qui mettent trois semaines a partir tous les 2 mois, etc. Je me permets des ecarts mais des que je les cumule, mon systeme immunitaire s' afflaiblit. J' ai eu une rechute lors de la naissance de mon deuxieme enfant: une candidose (uniquement flatulences et pied d' athlete) et des crises d' hypoglycemie ont redemarre.

Depuis lors, j' ai rencontre une naturopathe. Elle n'est pas fan de D' Adamo mais ses conseils sont tres precieux (methode Kousmine, alimentation dissociee, lien entre la tete et le corps) et donnent d' excellents resultats. En fait, je combine ces differentes methodes, de maniere plus stricte en fonction des signaux que me donne mon corps (etats de mes intestins et selles, vitalite, secretions des diverses muqueuses,etc).

J' ai appris a me connaitre et a ecouter mon corps. J' ai plus de vitalite (avant je pouvais donner beaucoup d' energie mais cela se concluait par des phases d' epuisement qui remplissaient mes WE et non mes semaines de boulot) et mon mental est meilleur. Mon esprit s' est eclairci et les pensees negatives ont diminue. Je fais un lien clair entre la sante des intestins et du cerveau. Je crois que le corps parle quand la tete ne va pas bien mais je ne suis pas parvenue a regler cela par des seances de psychotherapie. La lumiere s'est faite quand j' ai d' abord nettoye mon corps. Une seance de 3 heures chez ma naturopathe m' a fait comprendre bien plus de choses que 3 ans chez mon psy (je ne lui jette pas la pierre car mon travail avec lui a loin d' avoir ete inutile).

Merci pour votre site et vos livres, votre enthousiame, votre vitalite, votre generosite. J' applique vos recettes et j' adore vos conseils pratiques. Je vis loin de la Belgique en ce moment mais j'espere un jour pouvoir vous rencontrer.

Tres sincerement,

Pour completer mon temoignage, voici ces quelques lignes. Si vous avez des remarques ou questions, n' hesitez pas a m' ecrire.

Ma reforme alimentaire s' est faite par palliers successifs et a comporte quelques erreurs ou reglages. Le fait d' ecouter son corps permet de les rectifier assez rapidement.

Le matin, je mange des noix, amandes, graines de lin, graines de courges avec une banane et des myrtilles. Lorsque j' en dispose (je vis a Tokyo), du pain Essene. Dans les periodes ou je ne suis pas trop encrassee, du pain fait maison a base de farine de riz et de kamut. Quand j' ai vraiment tres faim, un jus de legumes et un oeuf cru et de l' huile de lin.

Le midi, melange de legumes bio (crus et cuits a la vapeur) arrose d' un melange d' huile de premiere pression a froid et des graines de sesame ou autres. Des proteines d' origine animales (viande rouge bio et non grasse si possible, poulet bio, poissons sauvage, oeufs) crues ou cuites.

Le soir, des cereales de preference riz, millet, quinoa avec un melange de legumes ou de la soupe et selon ma faim, une proteine telle que oeuf, legumineuses (en petites quantites), algues, fromage de brebis.

Selon mon etat d' encrassage, je fais egalement des tartes, des cakes, des crepes a base de farine de riz, kamut, epautre, avoine mais pas de ble. J' utilise des fruits secs pour sucrer, beurre ou huile selon les recettes. J' evite aussi les fromages lorsque je suis encrassee.

Mes erreurs alimentaires durant ma reforme: - ne pas avoir elimine le sucre et assimiles, les jus de fruits; - avoir consomme du tofu en remplacement du yaourt; - avoir mange beaucoup de cereales meme sans gluten; - avoir mange de trop grandes portions de proteines animales.

En fait, depuis que je mange des legumes bio et biodynamiques, j' ai ressenti a quel point ceux-ci etaient nourissants. J' ai decouvert les jus de legumes et je trouve cela nourissant, rapide, desencrassant et delicieux.

Bien a vous,

Retour à la table des matières