taty lauwers

cuisinez selon votre nature

En recherche d'un "devenir soi" nutritionnel... Lire la suite

mon livre
Petits matins
ressourçants


 

Muesli du docteur

(extrait de mon livre Cuisine nature... en herbe, 1998, épuisé)

La "vraie" recette du muesli magique du docteur Bircher-Brenner vous semblera exotique en regard des préparations de mueslis du commerce. Les pommes râpées crues y tiennent la vedette : un aliment vrai et complet, un délice du matin composé d'une ombre de flocons d'avoine, d'un souffle de yaourt, de quelques noisettes ou amandes et raisins secs et d'une pomme entière crue, râpée.

N.B. Pour une personne : une cuill. s. de raisins secs ou d'abricots secs -  2 cuill. c. c. de flocons d'avoine - une cuill. c. de noisettes ou amandes - une cuill. s. de yaourt - une petite pomme bio - un filet de citron - pas de cuisson

1. Faites tremper la veille au soir les flocons d’avoine et les fruits secs hachés finement dans un peu d’eau pour les faire gonfler et faciliter la digestion du lendemain. Ils doivent être à peine couverts de liquide. 2. Le matin, moulinez les amandes ou noisettes au moulin électrique ou hachez-les menu au couteau. Mélangez-les aux flocons et fruits secs trempés. Mouillez de très très peu de yaourt. 3. Ajoutez une petite pomme râpée, peau compri¬se, à la grille moyenne de la mandoline*. Versez un filet de citron, mélangez le tout et dégustez ! C’est frais, c’est vivant, c’est un délice !

Le docteur Bircher-Brenner disait devoir sa guérison d’une grave maladie, jugée improbable, aux bienfaits des fruits crus. À l’inverse de la croyance publique inconsciente, ce ne sont pas les flocons qui importent dans le muesli, mais bien le fruit cru. Il est dit dans nombre d’écoles de nutrition que les fruits ne se consomment qu’en dehors des repas : la pomme fait exception, généralement. Essayez, à vous de voir si ce petit-déjeuner convient à vos enfants.

Le “vrai” muesli se situe en tout cas à des lieues des visions quotidiennes du petit-déjeuner normalisé : des assiettées de flocons qui, lors de leur décou¬verte au début du siècle, étaient faits de grains entiers mais qui dorénavant sont réduits à du pur amidon, auquel on a ajouté du sucre et des vitamines de synthèse. Ces flocons sont cuits et recuits, alors que l’avoine du Muesli est simple¬ment floconnée et reste crue. On a vu dans le tome II les vertus des aliments crus.

La recette révisée est désormaisdans Petits Déjeuners et collations