taty lauwers

cuisinez selon votre nature

En recherche d'un "devenir soi" nutritionnel... Lire la suite

annexe à mon livre
"Au-delà des régimes"

 

Blog - p. 1


(ma question à une amie) Tu m'as dit avoir fait "un travail" sur l'acceptation du corps tel qu'il est ici et maintenant. Est-ce avec un psy? En conseilles tu un en particulier? J'aurai un chapitre là dessus dans le livre.

Sa réponse. Mon travail perso, c'est à la fois sur l'acceptation du corps et sur la sensation de faim… Je n'ai pas vraiment fait de travail avec un psy dernièrement. Mais j'ai suivi une thérapie il y a 10 ans, j'ai lu et relu zermati et apfeldorfer…
Et là, suite à un clash avec une nutritionniste bornée, j'ai eu un déclic où je me suis dis qu'il fallait que j'arrête de croire les girouettes de la diététique, que je savais ce qui était bon pour moi… Rien qu'en écoutant ma faim (ne pas me remplir, ne pas avoir peur d'avoir faim…), j'ai réduit mes portions. Je mange de tout sans me soucier de l'aspect diététique… Et ça me convient plutôt bien pour l'instant…
Voilà, c'est encore très flou pour l'instant mais ça m'apaise! Même s'il y a encore des rechutes! Pas de psy à conseiller mais j'avoue ne plus oser conseiller qui que ce soit. Il y a eu trop de gens avec qui j'ai un bon contact en interview et qui sont finalement des charlatans comme les autres!
Ah, j'ai aussi un mari qui adore mes formes et me trouve belle… Ca aide!
Q1. http://www.medicaldaily.com/news/20101126/4229/danish-researchers-finally-solve-the-obesity-riddle.htm
Ouch encore des protéines a la clé des régimes..... et cette fois a long terme. Je ne sais pas qui a vraiment payé cette étude, ca semble venir d'un fond europeen... A bientôt, Anne

R1. Cet article n'est hélas pas assez précis sur les paramètres de l'étude même, qui a duré six mois, mais quid de la suite? On voudrait  lire les résultats de rebond après un an si pas trois ans chez chacun, enfants compris, car à mon expérience dès qu'on a pratiqué QUELQUE REGIME que ce soit plus d'une fois dans sa vie, on part pour le yoyo -> reprendre plus de poids après (enfin, c'est le cas pour 9 personnes sur dix).

Ceci dit, merci à ces chercheurs de médiatiser le fait que la marée glucidique recommandée actuellement n'a pas les effets souhaités...

High-protein sans mentionner les graisses: ça risque de faire du dukan-dégâts sur le moyen terme. C'est medium-protein high fat qui est efficace « durablement » pour le poids (en gros, la gastronomie française... vietnamienne... chinoise.... tous les "paradoxes nutritionnels").Tant que les chercheurs seront obnubilés par leur lipidophobie, ils continueront à promouvoir de fausses pistes, à mon avis. Je précise pour les lecteurs du site (pas pour toi) que "high fat" signifie simplement plus de gras que les tristes recommandations actuelles, pas du saucisson à tous les repas....
Amusant d’observer aussi le manque de discernement de chercheurs qui se basent sur l’index glycémique, fantaisie à la mode qu’on verrait plutôt mentionné dans les magazines féminins… 

Q2. Oui je sais bien mais je voulais juste te donner une info.  Il n'y a rien sur les proteines, animales ou vegetales, ni sur leur qualité, ...C'est fou comme les médias colportent n'importe quelle news, à croire que les medias eux memes ne croient plus ce qu'ils ecrivent....ou s'en foutent pour autant qu'ils aient quelque chose à écrire.
Enfin j'ai beaucoup aimé ton livre sur les graisses. Je cuisine toujours avec du ghee et ma consommation d'huile d'olive a beaucoup baissé. J'ai lu celui sur les sucres mais j'étais un peu moins concentrée et j'ai beaucoup moins retenu, alors il faut que je le relise avant.

R2. bonjour! Ghee et olive: l'essentiel est de savoir ce que ça a produit chez toi en quelques semaines. Mon discours sur les graisses (et tous les autres topos) vise à remettre les pendules à l'heure pour que chacun puisse choisir en conscience ce qui lui va le mieux, physiologiquement parlant. On est tous si différents... Qui sait si, pour toi, ici et maintenant, l'huile d'olive n'était pas ce qui convenait dans l'idéal?

<
Q. je viens d'écouter l'interview d'un naturopathe, Eric Darches, qui a écrit notamment "Maigrir naturellement". Je trouve qu'il dit bcp de choses intelligentes, c'est rare ! ;-) En revanche lui il trouve que l'index glycémique, ça marche ;-)  ça s'écoute d'une oreille comme si on écoutait la radio... et dure 52 minutes, c'est sur http://radiomedecinedouce.com/fr/broadcast/4260_Maigrir_naturellement Il dit grand bien de la méthode Kousmine, d'ailleurs !  Il a un site, http://www.ericdarche.co

R1. tu peux pas me le résumer? avec l'index glycémique bien sûr tout régime fonctionne, mais en demandant de réduire les sucres aussi et de manger tout rose aussi etc... c'est qu'on change son menu, mais ça n'a pas de sens précis de reconstruction pour le corps, disons.
R2.  (le lendemain) je vais télécharger l’interview et l'écouter en roulant ; j'ai déjà écouté les premières minutes : si le principe de mincir sur la qualité ça marche pour tous, ce type est un martien! j'attends de connaître ses résultats, tout simplement pas ce que LUI il dit mais ce que disent les forum-istes... sinon on va encore faire rêver les copines puis les faire flipper

R3 (deux jours plus tard). Je viens de commencer à écouter l’interview d’Eric Darche que tu conseilles. Je note au fur et à mesure mes remarques.

  • Manger de tout : +++
  • Remettre en cause la notion simple de « classe alimentaire » : +++
  • Remettre en cause les régimes privatifs : et exclusifs d’une classe alimentaire +++ Tu as raison, c’est tout à fait malin mais le reste du discours, pffffrt !
  • Apport de crudités en début de repas : croyances… et ses justifications sont vraiment poétiques plutôt que scientifiques ; la simple observation au quotidien, réelle et sans croyances, indique que ce discours ne réussit vraiment pas à tous, pour ne pas dire qu’à une minorité.
  • Qualité alimentaire pour réguler le poids : mantra… je voudrais aussi y croire, mais hélas personne n’a jamais eu de résultat probant et durable sur cette base. Il n'avance pas de preuve, il espère qu'il a raison.
  • Mauvais acides gras = les saturés = responsables de prise de poids = c’est de la religion… absolument pas démontré sur le terrain, ce serait même plutôt l’inverse – voir l’effet amincissant de l’huile de coco (90% de saturées !)
  • d’où tire-t-il cette fonction hypolipidique des polyinsaturées ? c'est unehypothèse, propagée par Michel Montignac dans ses derniers livres, selon laquelle les polyinsaturées étant difficiles à métaboliser dans le grêle, elles ne sont pas aussi "caloriques".
  • « respecter les précurseurs » ??? pas de sens; il a juste les mots et l’aisance verbale pour faire croire qu’il est  pointu
  • On stocke après un régime parce que le corps s’est carencé pendant le régime et veut compenser ? pas démontré  à ma connaissance ; d’où sort-il cette affirmation ?C'est une hypothèse, à présenter comme telle. Je pense qu’on a en revanche pu démontrer que le stockage après régime, l’effet yoyo, sont dus à la création d’adipocytes pendant le régime. Plus rationnel à mon avis. Sinon, en se revitaminant et se revitalisant, il a raison, on ne se ferait que du bien.De là à prétendre faire mincir durablement...
  • Appel du sucre parce que le lait maternel est sucré et une instabilité psychique nous y ramène? -> classique soupe de certains naturos, quand le réel biologique fait des noeuds logiques, zoup, on va chercher une explication psy. Les réelles carences en neuromédiateurs font plus de sens à mon avis, voir mon article.
  • Sucre blanc raffiné différent d’autres sucres pour les accros aux sucres (hypoglycémiques) ? mais non enfin, cette vieille ritournelle est obsolète ; rappelle-toi la partie du stage sur Bernstein & Cie…

Je suis vraiment désolée, mais j’arrête à la minute +- 15  sur 52, ça me barbe tellement de réentendre les mêmes discours depuis 15 ans, un peu mystico-gazeux sous des apparences rigoureuses - c’est pour contrebalancer ces excès naturo que j’ai écrit tous les topos… je ne vais donc pas plus loin. Bien sûr on maigrira avec son système en passant à des aliments bio, cuisinés maison et en arrêtant les plastiproduits ou lights ; en ne se privant pas ; en rééquilibrant l’assiette au quotidien…

(après une semaine, ce que j’écris à la même personne). Salut, j’ai eu l’occasion de lire, sur le site d’Eric Darche, sa proposition d’une « série de 20 cours sur 10 semaines intitulé Les secrets de l'amincissement durable »  mais « le prix de ce programme de haut niveau est de 397 euros ».On reçoit donc 20 conférences - internet probablement non interactives, qui équivalent à un livre, et on paye 20 euros par conférence ? soit 40 euros par semaine ?

Ah ben dis donc, ils ne sont pas aveugles, les deux auteurs ; ils ont vu la belle brèche, car les amateurs désespérés de trouver une solution durable et naturelle ont déjà tant dépensé d’argent pour cette lubie de minceur qu’ils ne sont pas à ça près. Voilà une raison de plus pour ne pas reprendre ce naturo dans mon prochain livre. Zut alors, un coup dans l’eau….


T. (d'une copine céramiste, pas conseillée pro). Moi qui ne suis "jamais" de régime, j'ai appris qu'il ne faut jamais dire jamais.J'ai essayé quelques idées du régime Vata que tu m’as envoyé (pas tout, là impossible) et j'ai ajouté de mon propre chef suppression vin-café-lait (de vache) et produits lactés (de vache toujours).

Le tout ensemble m'a permis de perdre... 7 kg ! Pour tout dire c'était conjugué à mon inflammation des aponévroses plantaires, j'étais donc très motivée à modifier ce qu'il fallait dans mon alimentation.
Bref merci de m'avoir passé le test et les indications alimentaires !
Ce qui s'est passé exactement ? J'étais à 70 kg à la Noël (pour 1m67-68).
Là je me suis dit too much+ inflammation des aponévroses plantaires, donc motivation pour perdre du poids + mon nutrithérapeute qui me serinait depuis 4 ou 5 ans que j'avais un "léger excès pondéral" + simultanément toi qui m'envoie ton test ayurveda.

Je l'ai fait parce que 1) ça m'amusait et que 2) ça venait de toi et que 3) je suis curieuse.

Simultanément encore (enfin à peu près simultanément) une copine psy qui travaille sur les assuétudes, me dit que alcool/café/lait de vache = pas nécessairement bon quand on veut éliminer une inflammation. Tout ensemble, ça a donné le résultat que tu sais.

En bref, avoir supprimé 3 choses que je consommais beaucoup m'a obligé à modifier de fond en comble mon régime alimentaire, et simultanément j'avais d'autres idées, données par les indications « vata » de mon type ayurveda que j’ai trouvées dans ton article. 

En plus ça a été plus facile pour moi de supprimer 3 choses plutôt que rien que le vin par exemple, car alors on ne modifie pas les automatismes alimentaires (type "le café appelle la tartine au fromage", ou type "le vin appelle le grignotage").

La toute grosse aide a été "le porridge aux flocons d'avoine du matin avec tasse de thé au tchaï" que tu conseilles pour les Vata. Je l'agrémente avec des épices, des fruits secs, plus huile "eskimo-3" et huile de colza (j'en ai trouvé une super bonne), et ça me va tellement bien que je n'ai plus du tout besoin ni envie de grignoter. Comme si ça me calmait (ce que ne faisait pas le café + les 4 tartines au fromage). Je mange toujours de tout, même de temps à autre des trucs comme chocolat ou de gâteau, mais c'est devenu un petit luxe, dont je profite d'autant mieux. Et j'ai facilement pu diminuer les quantités.

Après ça roule car j'ai l'impression que mon estomac a rétréci. A présent, perdre les 3 kg qui restent pour arriver à mon poids idéal vu ossature, activité etc... risque de prendre plus de temps, mais on verra, je ne compte pas m'affamer pour y arriver. Mais je n'ai pas l'intention de reprendre du poids non plus !


Q1. J ai hâte de voir arriver vos nouveaux livres, notamment sur les régimes. J ai fini le livre de Julia Ross, Libérez vous des fringales. Tres Tres intéressant. Si j avais pu connaitre ne serait ce qu un tiers de ce qu elle y raconte, cumulé avec Pour qui sonne le gras, je ne serais peut etre jamais tombée dans ces spirales de régimes et d' anorexie..... J en veux terriblement a tous ces vendeurs menteurs de régimes basses calories ect.... Je me suis auto détruite, j ai foutu 15 ans de ma vie en l air, j ai vraiment l impression d' etre morte pendant tout ce temps... Maintenant je morfle, mon corps souffre pour redevenir normal... J ai vraiment beaucoup de haine contre tous ces dictateurs.... Si un jour vous recherchez des témoignages d' ex anorexiques ayant tente de s en sortir via des nourritures vraies, je suis "votre homme"!!' Bien a vous

>NB Télécharger le témoignage de cette personne, après réforme alimentaire suivant son audit. Témoignage des dégâts des régimes minceur permanents…

Q3. (la même personne) Je suis le programme plateforme omnivore pour sujet épuisé depuis un bon mois. Mais j'ai un souci de constipation, dont je n'arrive pas à me débarrasser : mes selles sont devenus dures, des billes serrées (des crottes de biques), mon ventre est énormissime, pas de gaz, mais ça me coupe la faim. mais je me force à manger, ne voulant pas céder... que me conseillez vous svp? Mon mari me dit que c'est normal, comme j'ai changé d'alimentation... mais il ne me semble pas qu'il soit docteur? 

R. bonjour, il faudrait voir avec le référent que je vous ai recommandé (je n'ai plus la mémoire de votre cas, sauf que j'ai un témoignage de votre part à copier/coller et que j'ai un vague souvenir d'un tempérament excessif ou au moins de pratiques excessives; sorry, j'oublie mais je me sauve moi même en faisant le ménage après chaque audit...), car aider ce problème avec l'alimentaire dépend de votre profil (pour l'un: des jus de légumes; pour l'autre, des graisses, pour le troisième des graisses aussi mais saturées..., pour le dernier des fibres douces, etc etc).
En gros: la grille omnivore est très équilibrée, ce qui ne serait pas le cas d'une de mes cures, mais si vous aviez mangé différemment avant, je rappelle qu'on met, pour se remettre sur pied, 1/4 à 1/5è du temps qu'on a mis à se fragiliser.
je copie/colle ce que je viens d'écrire à une élève: "disons que pdt un an tu risques des hauts et des bas, des plafonnements, des régressions même car c'est presque une psychanalyse du corps... Donc: arrondis les angles une semaine par mois, pour lâcher les rênes - sinon on a des retours de flamme comme lorsqu'un ostéopathe fait une manip' trop miraculeuse ou un psy une intervention trop profonde... le problème se déplace alors au lieu de se résoudre en finesse, pas à pas."
votre mari m'a l'air d'un tout bon docteur...


 


retour page principale - voir page 2