taty lauwers

cuisinez selon votre nature

en quête d'un devenir-soi nutritionnel

24.7 Carnet de suivi de mon court jeûne hydrique - en free-style

J'accompagne mon fils qui veut arrêter de fumer, je ne connais pas de meilleure méthode que le jeûne hydrique pour se libérer avant cet arrêt de tous les réactogènes alimentaires qui entretiennent la chaudière de l'inflammation à bas bruit et de l'assuétude.

19.7 Le contexte de ce jeûne improvisé en dernière minute. Comme je pars en congé dans 5 jours, on commence un jeûne illico, Alex et moi. Sinon il devra le faire seul, pauvre choupinet. Trop dur!

J'accompagne mon fils qui veut arrêter de fumer, je ne connais pas de meilleure méthode que se libérer avant cet arrêt de tous les réactogènes alimentaires qui entretiennent la chaudière de l'inflammation à bas bruit et de l'assuétude. Libéré de ces parasites, il lui sera plus facile d'arrêter la clope. Quoi de mieux pour se libérer qu'un jeûne de 5 jours? Eh oui il ne faut pas beaucoup  plus pour se libérer, se "détoxifier". En fait, il faut 3 à 4 jours, mais on compte large.

Dans la cure antifatigue, par exemple, je propose d'éviter quasi tous les réactogènes modernes, mais le 5ème jour de chaque période (3 périodes de 5 jours pour un total de 15 jours), je propose du pain d'épeautre en petit déjeûner. C'est alors que les mangeurs qui se croyaient réactfs au gluten découvrent que, tiens, je réagis bien, ce ne serait donc pas le gluten en soi?; et que les mangeurs qui se croyaient tolérants au pain sont surpris d'être épuisés ou ballonnés après cette petite dose de pain. En effet, quand on mange un produit chaque jour ou quasi, on se retrouve dans l'état du saoulographe le lendemain de veille: s'il ne reprend pas de l'alcool, il se sent supermal. Un petit verre, ou un peu de schnaps dans le café et zoup, le cycle est repris, il se sent mieux. Pareil avec le gluten, les laitages, les additifs, les levures, les fruits même (chacun a UN réactogène majeur, pas plusieurs): à force d'en reprendre tous les jours, on vit à un degré moindre l'effet du saoulographe. On se bétonne. Il faut passer quelques jours pour que l'on puisse décoder s'il s'agit vraiment d'un réactogène. 4 jours suffisent en général; 10 jours pour certains mangeurs.

Cette technique d'éviction puis de test de réintroduction est super pour chercher les réactogènes quand ils ne sont pas évidents en première analyse: après 5 jours sans fruits par exemple, le canari de la modernité ou quasi-canari aura une telle réaction lorsqu'il mange pomme, fraises et cerises le 6ème  jour qu'il accueillera enfin l'idée que les fruits ne sont pas bons pour lui, ici et maintenant.

Au surplus, Alex voudrait faire un test de cétogénique classique. Rien de mieux que le jeûne pour amorcer cela, car la cétose arrive plus vite en jeûnant. Après, il suffit de l'entretenir.

Je suis motivée aussi par le fait que j'ai repris six kilos depuis l'essai cétogénique fin 2017. Après l'essai Stop&go en été 2014 (3 mois), je n'ai quasi rien repris pendant 3 ans alors que je mangeais à ma faim, sans me priver de vin ni de pain, et de temps en temps très sucré. Quand je dis très sucré, il s'agit de gaufres et de bonbons! Même pas bio... Mon poids P a donc été abaissé de 78-80kgs à 69 kgs. Le poids P est le poids de stabilité que le corps estime "juste", c'est généralement le poids le plus élevé qu'on a déjà atteint. Cela vaut chez les vétérans des régimes et chez les madonnes. Ce n'est pas le cas chez ceux qui n'ont fait qu'un régime, qui n'ont pas encore déréglé la fine mécanique. 80 kgs est mon poids max' lors des grossesses, 58 kgs est mon poids à 20 ans.

C'est un de mes mantras, vous l'aurez lu: depuis le temps que je zone sur les sites de régimeurs, quels qu'ils soient, je collecte les témoignages. Je les double des études cliniques. Après un ixième régime, les vétérans et les madonnes (80% de la population des régimeurs) reprennent tous le poids perdu + un rabiot. Le fameux yoyo. Et ils modifient leur poids P vers le haut.

Cela ne m'ennuie pas trop de peser 75 kgs, ce n'est qu'une carcasse, je m'intéresse bien plus à ce qui se trouve à l'intérieur. Je ne voudrais pas que trop de gras s'immisce entre les organes, que ce soit le foie gras non alcoolique ou le pancréas engorgé. Je n'avais plus fait de jeûne depuis des années car lors des derniers épisodes, je suis devenue anorexique: impossible de remanger en sortie de jeûne.

Et enfin, j'ai toujours la motivation de me drainer régulièrement, de favoriser l'autolyse des tissus malades en jeûnant (malade du cancer à 38 ans, je ne peux pas me permettre de rigoler avec les éventuels débuts de tumeur).

Je rappelle que, pour moi, parmi toutes les cures, le jeûne est la cure la plus liée à une dimension spirituelle (voir mon billet). J'ai trouvé la mienne, Alex cherche encore un motif.

Je note des valeurs des divers cétones produits: respiratoires, sanguins, urinaires parce que je suis un biohacker du dimanche, j'adore tester/évaluer. Cela n'a pas beaucoup de sens dans l'absolu si l'on fait plutôt confiance à son corps, ce que je valorise dans mon optique "alimentation intuitive". Ne me suivez pas dans cette voie de comptable de son corps.

C'est un jeûne en free-style, à ma mode. Rien à voir avec les pratiques des jeûneurs à la mode Buchinger ou Désiré Mérien.

Ci-dessous mon carnet de suivi, avec quelques tableaux.

Les graphiques de récap' sont en page 5.

***attention: le carnet qui suit est publié ici pour quelques camarades, il est noté à la va-vite, pour eux. Faites-en votre miel si vous le souhaitez, mais ce n'est qu'un test entre zamis***

 

Valeurs dans les tableaux:

  • * ligne 1: heure (1h50 signifie 1h30, 1h75 = 1h45 etc );
  • * ligne 2: glycémie en mg/dl; avec glucomètre papillon
  • * ligne 3: cétones respiratoires, repérées avec le Ketonix.
    cétones respiratoires: débutcétose de 25 à 50 (= +-1 sur tigettes); cétose 50 à 75 (= +-3 sur tigettes); cétose élevée 75-100 (trop pour moi)
  • * ligne 4: tigettes: cétonurie (urine), de 0 à 16, donne fourchette large comme 1.5 puis 4, je déduis le chiffre du ton de couleur - ***ATTENTION: valeurs fois dix pour cohérence d'échelle du graphique ***
  • * ligne 5: BHB - valeurs avec un cétomètre sanguin - cétose commence à 1.5
    ***ATTENTION: valeurs fois dix pour cohérence d'échelle du graphique ***
  • * ligne 6: pouls (mon pouls normal est de 70-75; 86 après repas; 100 après réactogène)

Je teste aussi un éthylotest très peu cher qui, paraît il, peut indiquer les cétones respiratoires. Pas de mode d'emploi, c'était un des moins chers (13€), car ce sont les seuls à être assez proches de valeurs vraies pour notre cas.

Je n'ai finalement pas calculé le pH urinaire ou la tension, j'aime tester et noter, mais on peut se perdre dans les chiffres…

% gras et kgs: avec balance à impédancemètre

Je calcule aussi  les kgs de gras perdus, car le pourcentage est peu parlant dans l'absolu, vu que 34% de 72kg ne valent pas 34% de 75.6kg…

Je prends 2*/jour 9mg de Zinc et 1 fois par jour 1 gélule de GTA léger (thyroide)

J'ajoute ici 2 * 20ml d'Ergydigest,  seule forme d'artichaut liquide qui me va (pour la vésicule - avec radis noir et romarin).

J'ai acheté pour Alex de l'ergy-epur (chardonmarie/ artichaut/desmodium + d'autres petites choses).

Pas noté, car répétitif: chaque jour bois deux expressos le matin, puis un  décaféiné

Reste du jour: eau gazeuse - après midi 2 thé earl grey.

Je ne fais ni sport ni marche, pas envie, trop molle.

Voir les graphiques récap' xx


19/7    

% gras

kg

cmH

cmT

cmCuisse

kg de gras

pHurinaire

35,2

75,4

100

88

59

26,54

 

 

Rien noté de valeurs glycémie, etc, je saute dans le train du jeûne à l'improviste pour accompagner alex.

Je n'ai pas annulé pour autant ma réservation au restaurant Le Pilori à Ecaussines ce 19/7. Pris le menu du jour entrée plat dessert

 

20-07-18

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

heure

 

5

8

9

11

12

13

16,5

18,3

gly

 

 

77

 

 

 

73

 

 

ketonix

 

 

 

 

 

 

 

 

 

tigette

 

 

0

 

 

 

 

 

 

bhb

 

 

3

 

 

 

 

 

 

pouls

 

72

72

 

 

 

 

 

 

tension

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

comments

 

lever

 

 

 

 

mal tête->LI

 




%

kg

cmH

cmT

cmC

kg de gras

pHurinaire

34,8

75,1

99,5

87

58,5

26,13

 

 

Pas envie de manger, pas faim, à peine une contraction d'estomac qui passe avec de l'eau

Glycémie standard fort baissée depuis dernier essai cétogénique, grâce à la berbérine (15 jours en janvier 2018)

LI: lavement intestinal Kousmine doux

 


page suivante ou retour au blog