taty lauwers

cuisinez selon votre nature

en quête d'un devenir-soi nutritionnel

11.8-11.9 Carnet de suivi de mon court jeûne hydrique - page 6 et fin

Suite du carnet. Contexte: j'accompagne mon fils qui veut arrêter de fumer, je ne connais pas de meilleure méthode que le jeûne hydrique pour se libérer avant cet arrêt de tous les réactogènes alimentaires qui entretiennent la chaudière de l'inflammation à bas bruit et de l'assuétude.

Lire directement le résumé

Suivi après 3 semaines

Je vérifie le volume et le poids 3 semaines après ce micro-jeûne hydrique. Je rappelle que mon intérêt porte surtout sur la perte de gras viscéral, que l'on peut déduire du tour de taille. Et que je n'ai pas fait un jeûne hydrique classique, j'ai pris un jour sur deux un peu de viande, dans l'espoir de ne pas perdre de muscle (ce qui fait reprendre du gras après, théoriquement).

Depuis le 24/7 je n'ai pas mangé hors norme. Pas de cochonneries, pas de sucré. Peu mangé en fait, vu la torridité de l'atmosphère. Qui a faim par ces températures?

Blessée par une élongation au mollet, je n'ai plus joué au tennis depuis le 15/7. Aucun effet ni vers le haut ni vers le bas, mais ça c'est un refrain: que je bouge ou pas, rien ne bouge. Voir le billet. Je gage que dès que je reprends cette semaine, je ne verrai aucun changement sur le poids ou le volume.

Toute bonne nouvelle: j'ai encore perdu un peu au passage .

Le tour de hanches: à coups de 3 centimètres à la fois, à chaque série de 3 jours de jeûne, je reviendrai peut être aux 91cm d'avant. Si mon corps le veut. Et si, dans un mois, je vois que c'est stabilisé.


Le gras: si je dois me fier à la balance (non professionnelle, faut-il le rappeler) + 1/2 kg de gras sur 3 semaines. Aheum il est temps soit de reprendre 3 jours de jeûne dans quelques jours, soit d'amorcer le stop & go qui me fera reperdre ce gras. En tout cas, ce serait le signe que j'ai bien dû perdre du muscle. La prochaine tournée: je ferai du carné pur maigre (voir le NB) pendant 3 jours (du Stillman des années '70, quoi - que vous pouvez renommer Dukan si vous voulez, vu que le bonhomme lui a tout piqué).

Attention attention attention: ce n'est que mon hypothèse, ne pas prendre pour argent comptant


Et enfin, ce qui m'importe le moins: le poids. Cela ne signifie rien pour ma santé.
A soixante ans, on est de toute façon un peu flapi, alors hein bon.

Résumé du suivi

Après 3 semaines, je vérifie mes données, pour voir si mon corps a conservé un bénéfice de ce mini jeûne : j'ai gardé une perte de 1300g en poids, 2cm de tour de hanches, 5cm de tour de taille, 1 cm de tour de cuisse et 1350grammes de gras. C'est surtout le tour de taille qui m'importe, car il indique le gras viscéral, celui qui me chagrine. Je voudrais que mes organes comme le foie puissent fonctionner sans être submergés de graisses. Ceci dit, je ne réitererai pas l'expérience du jeûne, je me suis sentie trop peu performante, je n'ai vraiment pas eu de plaisir à jeûner. Quand je suis en cétose par la cétogénique et non par le jeûne, en revanche, je suis sur un tapis volant, je surfe sur mes journées, je pétille. Ce serait plutôt mon choix pour la prochaine fois. Si ça me prend à nouveau. Je ne dépasserai pas 7 jours en cétogénique, délai après lequel je sens que mon système bascule de manière trop figée dans un mode univoque. C'est mon ressenti personnel, ce que j'ai pu observer, depuis 15 ans que je teste par périodes la cétogénique.
Oui, Jeanine, je pourrais reprendre le Stop & go si j'étais motivée par le poids, mais ce système tout génial qui'il soit ne m'est pas naturel. Je me "sens" au régime. Alors qu'en cétogénique, je suis dans mon aquarium. Je mange ce que j'aurais mangé hors cure, pain mis à part. Aucune restriction cognitive.

11.9 Rebelote après un mois: je vérifie mes données. J'ai conservé de ce mini-jeûne une perte de 600g en poids, 3cm de tour de hanches, 5cm de tour de taille, 1 cm de tour de cuisse mais ... je n'ai plus que 50grammes de gras de moins que mi-juillet. Comme quoi, je peux réitérer: on ne jeûne pas pour maigrir durablement, voyons. Perdre 1/2 kg alors qu'on en porte 15 de trop, c'est un peu vain... Mais je suis heureuse de l'effet sur le gras viscéral.

Au passage, je répète à l'envi: on ne pratique pas non plus la cétogénique pour mincir, car on reprend du poids quand on en sort. Et il faut, un jour ou l'autre, en sortir car ce n'est pas un plan tenable. Petite anecdote personnelle: désespérée des régimes, j'ai pratiqué en été 2014 le Stop & go qui m'a fait mincir de 10 kgs en 3 mois. Enfin! Perte de poids et de volume que j'ai maintenu de 2014 à 2016, sans effort. Prodigieux. J'étais tellement habituée à regonfler après un régime que j'avais gardé mes vêtements trop larges. Je ressemblais à un clown dans mes pantalons béants. A l'automne 2016, pour des raisons de santé (et de tests de cures), j'ai pratiqué la cure cétogénique pendant 3 mois. Non seulement je n'ai pas minci (mais ça je m'en doutais, depuis le temps que je la pratique), mais à l'arrêt en janvier 2017, j'ai commencé à reprendre du poids. En été 2018, j'en suis à 6 kgs de plus qu'avant la cétogénique.

"Anecdotique" me répond ma fille Julia, "tu ne parles que pour toi". Oh que non! Vous pouvez vous amuser à surfer sur les forums lowcarb/Atkins/céto, que j'ai suivi depuis 2000: ce phénomène touche tout le monde.


NB. Carné pur, maigre ou gras et cétogénique Je rappelle qu'est dit cétogénique tout programme qui entraîne la cétose, càd la production de cétones par le foie. Manger moins de 800 calories, en ne se limitant qu'au riz blanc: c'est cétogénique. Voir la cure de riz blanc anti-diabète de ce docteur fou des années 50 (qui fouettait les participants qui n'obéissaient pas...). Quand je mange autre chose que de la viande, je n'entre qu'en faible cétose (voir mes divers essais de cétoténique). Je ne connais la franche cétose qu'en carné pur (je réfute le terme de "carniste" qu'utilisent les végan-istes, terme qui indiquerait que je fais partie d'un mouvement). Et je ne perds de poids qu'en ne mangeant aucune graisse.Tout ça pour préciser encore une fois à l'intention des novices que non, mais non enfin, il ne faut pas manger gras pour la cétogénique! Longue explication dans mon topo expert à venir. Et puis que non, mais non enfin! je ne mourrai pas de pratiquer des journées pure carnées. Les pratiquants du zero-carb (steak et eau et point barre) à qui cela réussit semblent tenir la route longtemps. Notez bien: à qui cela réussit...


retour au blog