taty lauwers

cuisinez selon votre nature

En recherche d'un "devenir soi" nutritionnel... Lire la suite

annexe à mon livre
"Au-delà des régimes"

 

Blog - extrait Téléchat

Lors de l'écriture de ce livre, je me suis rappelée un épisode de Téléchat. Quand je travaillais à la production de cette minisérie pour enfants (+- 1985), j'étais encore dans un "régime permanent". J'ai bien dû casser les pieds à mon entourage. Roland Topor m'a un peu chambrée dans un épisode de Téléchat: "Tati, la tranche de jambon qui voulait maigrir". Cela m'a beaucoup amusée de retrouver l'épisode sur Dpstream et les dialogues sur arte-tv. Pour comprendre l'humour Topor, il faut un peu connaître la série, bien sûr. Sinon, c'est AbsurdieLand.

Lola: "voici l'histoire de Tati, la tranche de jambon qui voulait maigrir. Brossedur, vous avez l'interview réalisée dans la cuisine ce midi ? "

Brossedur: "J'envoie !"

Off : « Gymnastique : 1, roulez, 2 déroulez 1, roulez, 2 déroulez »

Off : « Massage :  relâchez vos muscles, détendez-vous. Il faut que ça fasse mal pour que ça fasse du bien. »

Off : « Sauna : c'est bon, vous transpirez. La graisse fond. Encore une seconde et je vous retire.

Et hop ! Sous la douche glacée ! »

Lola : « Gluon de la tranche de jambon, tous ces efforts pour maigrir, c'est pour être plus belle ? »

Tati : « Oui c'est pour être bien dans ma peau. »

Lola : « Vous voulez perdre votre gras ! »

Tati : « Non, j'ai pas honte de mon gras, mais j'voudrais devenir mince »

Lola : « Mais quel est le but de l'opération? »

Tati : « Rentrer dans un livre d'histoire de l'art »

Micro : « Une tranche de jambon dans un livre d'art ? mais ça salit les images» 

Tati : « Il y a des livres pur porc, mais il faut être très mince, sinon il n'y a que quatre ou cinq pages et ça ne vaut pô le coup »

Lola : « Continuez, je suis sûre que vous réussirez. Un conseil Téléchat pour finir : évitez le beurre sur les sandwichs. Tati a une volonté de fer. Elle mérite de figurer dans un beau livre comme celui-ci, qui vient de paraître aux éditions de La Charcuterie. Son titre : « La nouvelle tranche avant-garde ».

Amusant, la prémonition de Topor sur le livre de lard. Je n'ai pu lui en faire part lorsque j'ai commencé la reliure avec passion, il était déjà passé de l'autre côté du miroir.

retour page 1