taty lauwers

cuisinez selon votre nature

en quête d'un devenir-soi nutritionnel

Quand #covid19 et #stop5G se rencontrent

5.4 #Stop5G p. 20
Sur mon compte perso fb, je fais mon petit café du commerce sur le covid-19. Dans ce dossier-ci, je concentre mes billets sur la 5G vu l'enjeu des CEM sur la santé et l'immunité - puisque tel est le sujet de mes livres. Les deux dossiers se rejoignent, je ne l'ai compris qu'hier.

Cet article fait partie du nouveau dossier #stop5G (avril 2020), qui fera l'objet d'un livret en fin de mois.

Mes questions depuis quelques semaines: pourquoi nous assigne-t-on à résidence alors que d'autres solutions de masse sont possibles? Pourquoi nous dépeindre un virus atroce alors que les chiffres démentent ces affirmations? Pourquoi la 5G passe-t-elle en force, contre l'avis de la toute grande majorité des citoyens? Non seulement en Belgique (voir le dernier coup de force de Proximus), mais un peu partout. Questions d'une citoyenne, passionnée par la diplomatie et les coulisses de la politique depuis toujours. Tel est mon seul crédit.

J'ai accéléré la publication du dossier STOP5G, après que Proximus l'opérateur belge a procédé à un coup de force en plein confinement le 31 mars. Conjointement aux opérateurs français, apparemment. En quelques jours d'hyperconcentrations sur ce sujet 5G que je creusais depuis 2 ans, m'est venue l'idée que... "coincidence? je ne crois pas" (le refrain des complotistes, dont je me ris souvent).

Ceci n'est pas un complot, personne n'a inoculé des populations entières avec un virus. Mais les opportunistes ont sauté sur l'occasion de la pandémie pour faire passer leur stratégie.

Il ne me restait qu'à trouver quelqu'un qui exprimait mes intuitions de manière structurée, documentée. Voici un exposé magistral par Pepe Escobar, journaliste brésilien.

"(...) ce que de vastes pans de l’opinion publique mondiale constatent, c’est qu’un virus – dangereux – est utilisé comme prétexte pour justifier l’avènement d’un nouveau système financier numérique, avec un vaccin forcé et une nanopuce créant une identité numérique complète et individuelle. Le scénario le plus plausible pour notre avenir immédiat se lit comme des regroupements de villes intelligentes reliées par IA, avec des personnes contrôlées en permanence et dûment micro-pucées faisant ce dont elles ont besoin avec une monnaie numérique unifiée, dans une atmosphère de Panopticum de Bentham et Foucault en surrégime."

NB. Peu importe le site où le journaliste publie (RI) et ses ramifications, l'article est superbe.
Escobar est aussi l'auteur de Globalistan: How the Globalized World is Dissolving into Liquid War