taty lauwers

cuisinez selon votre nature

en quête d'un devenir-soi nutritionnel

Penser la course à la connection 5G

20.5 #Stop5G p. 39
Je cherche à comprendre en quoi mes mises en garde de bon sens face à ce délire technologique tombent parfois à plat. Chez certains interlocuteurs. Il est vain de gloser sur le dossier # 5G si l'on ne comprend pas ce qui est à l'oeuvre, au plan géopolitique ET au plan existentiel. Quel grand écart!

Cet article fait partie du nouveau dossier #stop5G (avril 2020), qui fera l'objet d'un livret en fin de mois.


Il est vain de gloser sur le dossier #5G si l'on ne comprend pas ce qui est à l'oeuvre. D'un côté, au plan purement pragmatique, la course à la 5G que se livrent les Américains par crainte d'être supplantés par les Chinois - crainte qui justifie les mesures militaires que nous avons subies récemment. De l'autre côté, au plan spirituel, la fin de la modernité et le refuge existentiel (illusoire) de beaucoup d'humains dans une forme de "mise en mode machine-objet". Ce qui explique que tant de mes interlocuteurs pratiquent le déni du dossier 5G et ne voient pas ce qui est en jeu à l'heure actuelle. Ils limitent le dossier au minage des données par google. L'enjeu est bien plus vaste: comment devenir cet autre sans se perdre?

Je viens de discuter au tél avec un ami philosophe sur ce thème, et plus particulièrement ma question: "je lis tant de billets annonçant qu'on va tous se faire pucer (sans autre analyse ni perspective), j'ai l'impression que ces personnes le souhaitent, à le répéter ainsi en boucle".
Impossible pour moi de condenser la richesse de ce que j'ai entendu en 15 minutes, je lui ai demandé un pitch par écrit.

Frank est l'auteur entre autres du livre "Le symptôme Avatar" où il voit la thèse de ce film comme le symptome d'une certaine societe en crise spirituelle - "l'emblème de notre postmodernité finissante: un Deus ex Fantasma, soit une derisoire rédemption par le rêve, faute de tout autre salut"

La "machine ultime" et le rapport animal/divin/humain sont des thèmes de son cours Cultures for Communication, donné à l’IHECS de 2016 à 2019. Bientôt un livre, certainement…

Transcription:
« Avec la modernité, l’être humain peut se rêver en machine ultime. Il peut jouer avec cette idée d’autant plus commodément que, au fond de lui-même, il sait bien que c’est impossible, qu’il n’est pas une machine ou, ce qui revient au même, qu’une telle machine n’existe pas et ne peut exister. À l’inverse, l’homme est un animal, et « être » est ici le contraire de se rêver ; c’est une idée qu’il ne supporte pas, parce que ce n’est pas une idée, mais une réalité. Aujourd’hui, se rêver en machine, en robot, en objet holiste connecté, c’est se rêver en quelque chose qui serait radicalement hors animalité. C’est d’ailleurs cela, l’antique définition sous-jacente au divin, à savoir une humanité idéalement pure de toute animalité (et par conséquent non soumise à la mort, éternellement jeune et bonne santé). »

Pour la part géopolitique, je voudrais me distancier des complotistes exagérateurs, si je peux les qualifier ainsi pour catégoriser (Crèvecoeur, Schaller, etc.). Nous utilisons les mêmes sources, mais j'ai vraiment de la peine à nous voir mis dans le même sac. La différence: mes camarades font des liens non démontrés entre des faits, et en tirent des conclusions sans preuve.

Premier volet: ID2020 et la folie d'IA, 5G etc. Non, ces gars ne veulent pas nous tuer, non ils ne veulent pas seulement nous rendre esclaves et extraire notre potentiel humain ou nous pucer à des fins de pur contrôle. Il faut prendre en compte les enjeux géopolitiques mondiaux et la volonté d'être le plus fort, si essentielle à l'humain. La Chine, qu'on a voulu être l'atelier de production mondiale, ne l'entend pas de cette oreille. D'autant plus qu'elle a un oeuf à peler avec les Occidentaux, qui l'ont humiliée depuis le XIXè siècle. Elle entend devenir une superpuissance, entre autres grâce au tout numérique et à l'IA.

Google et ses amis ont fait un lobbying forcené depuis 2 ans auprès des autorités américaines, pour les convaincre que s'ils ne se lancent pas sur le même terrain, ils seront supplantés vite fait par les Chinois. D'où l'hystérie quasi militaire et dictatoriale que l'on subit pour l'instant (5g, Starlink, télétravail, télé enseignement, etc). Et qui ruissellera sur 2 ou 3 opportunistes, qui profiteront des picaillons qu'ils pourront glaner (ce sont ceux que les "complotistes" visent). Je pense que le coeur de l'affaire est dans la stratégie géopolitique. Et qu'il faut le comprendre plutôt que de se focaliser sur l'un ou l'autre opportuniste.

 



page suivante - Retour dossier.