taty lauwers

cuisinez selon votre nature

en quête d'un devenir-soi nutritionnel

5G: coup de force en confinement

31/3 #stop5G p. 1B
Je n'aurais pas dû écrire il y a 10 jours sur un réseau social que la solution hypertechnologique adviendrait un peu vite après la crise, comme "sauveur". On n'attend même pas, on agit en pleine crise sanitaire: "Proximus lance la 5G dans plus de 30 communes et accélère le déploiement de la fibre"
Cet article fait partie du nouveau dossier #stop5G (avril 2020), qui fera l'objet d'un livret en fin de mois.

voir l'annonce sur RTL (Belga) 31/3/2020

Je n'aurais pas dû écrire il y a 10 jours que la solution hypertechnologique adviendrait un peu vite après la crise, comme "sauveur". On n'attend même pas, on agit en pleine crise sanitaire.

Alors que la Suisse a arrêté le déploiement, au vu des problèmes de santé générés par la 5G.

Annonce du 31 mars, j'aurais préféré demain 1er avril. Vivement la liste détaillée des villes martyrs, que je m'éloigne. Aie, aie, aie, que je redoute la 5G quand je vois dans quel état d'épuisement subit et de perte de tonus musculaire me mettent les wifis et les antennes de téléphonie.

Pour la 5G, il faut bien plus de relais qu'en 4G. A New York city, ils ont installé une antenne par bloc ou quasi. "Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés" dit la fable de la Fontaine. Je ne généralise pas à mon cas pour l'atteinte grave, mais le stress chronique que cela engendre est une épine dans le pied de chacun. Bé oui, comme le surmanger et la malbouffe ne font pas de favoritisme: on résiste plus ou moins longtemps, mais on passe à un moment le point de rupture. Et là, "bardaf, c'est l'embardée". Amitiés à l'âme de Manu Thoreau.

NB. Je ne sais pas très bien ce que révèle ceci: "L'opérateur va en outre accélérer fortement son programme de déploiement de la fibre."

L'annonce Belga:

Proximus va lancer dès ce mercredi la 5G, une première en Belgique, avec une couverture initiale dans plus de 30 communes à travers le pays, annonce mardi l'opérateur dans le cadre de la présentation de sa nouvelle stratégie d'entreprise à l'horizon 2022. L'entreprise va également accélérer fortement son programme de déploiement de la fibre.

Pour parvenir à lancer la 5G, Proximus utilisera les bandes de fréquences qu'elle détient actuellement, déployées sur les antennes existantes et dans le respect des normes d'exposition aux champs électromagnétiques en vigueur, précise-t-on. L'opérateur va en outre accélérer fortement son programme de déploiement de la fibre. Il vise désormais à raccorder 800.000 foyers additionnels par rapport à son plan initial d'ici 2025, et même 1 million d'ici 2026. Ce qui permettra d'avoir un total de 2,4 millions de foyers disposant de cette technologie d'ici 2025, au lieu de 2030. Enfin, l'entreprise semi-publique, pour 53,5% dans les mains de l'État belge, a décidé d'adapter son dividende annuel "à un niveau pérenne" en le réduisant de 1,50 à 1,20 euro par action sur les résultats 2020, 2021 et 2022. Ce montant est à considérer comme un plancher, et à confirmer chaque année par l'assemblée générale des actionnaires, précise Proximus. (Belga)

 



Refrain. Les citoyens n’ont aucun besoin de la 5G que l’industrie et le capitalisme de surveillance veulent imposer en force.
Signez les pétitions ou écrivez aux autorités selon le modèle ici