taty lauwers

cuisinez selon votre nature

En recherche d'un "devenir soi" nutritionnel... Lire la suite

annexes à mon livre
Quand j'étais
Vieille


 

   Lyme ou burn-out "des organes"

Q. Par curiosité j'ai regardé le test du Dr Horowitz pour Lyme, accessibles à partir d'ici.
http://www.lanutrition.fr/bien-dans-sa-sante/les-maladies/la-maladie-de-lyme/un-point-complet-sur-la-maladie-de-lyme-avec-le-dr-richard-horowitz.html

Il y a 4 volets, le premier se présente comme ça. (voir en bas)

Je l'ai remplis par curiosité avec mon état actuel, c'est à dire au moins 50 % mieux qu'il y a quelques années, voire plus,  et mon score était 50 à la fin (même en répondant partout par la négatif à toutes les questions dans le volet 3 sur les tiques), qui, apparemment, pour eux signifie une très forte suspicion de s'il appelle syndrome infectieux multisystémique de Lyme.

Ce qui est à mon avis faux, je n'ai pas été piqué par un tique depuis plus de 20 ans et même quand c'était le cas, c'est dans une zone non à risque.

Cela me renforce dans mon idée que donner un nom ne nous avance à pas grande chose, surtout que je viens de lire que les gens qui ont ce type de maladie depuis des années ont besoin des faire des années d'antibiotiques diverses et il dit que de toute façon cela ne peut pas être iguéri. Après, bien entendu il parle de métaux lourd et tout, mais en fait j'y crois pas du tout dans ces pistes.... Tout ces symptômes (des signes de dysfonctionnement immunitaire, d'inflammation, d'intoxication par des toxines environnementales et/ou des métaux lourds, de troubles de la détoxification, de carences nutritives, d'anomalies hormonales, de troubles du sommeil, de dysfonctionnement mitochondrial, d'allergies et d'hypersensibilités alimentaires, de dégradation de l'état général avec perturbation du système nerveux autonome)  se retrouvent dans pleine d'autres type de problèmes.

Je ne sais pas trop ce que cela signifie, mais simplement, pour moi cela ne colle pas, même si à la base bien sûr être malade après une morsure de tique infesté est une réalité....

Tu vois comment cette histoire de Lyme? A ton avis c'est une réalité ou un mythe? Merci

R. Mythe en majorité. Je vais te répondre par une petite vidéo, mais le sujet est traité dans « Quand j'étais vieille » (un seul paragraphe, mais des centaines de pages de lecture et de nombreux interviews).

Je crois que, pour l'essentiel, on ne veut pas entendre qu'on se fiche en l'air avec un mode de vie aberrant, qu'on scie la branche sur laquelle on est assis, qu'on a bousillé des axes hormonaux capitaux. Remettre l'axe adrénaline/insuline et la thyroide est drôlement plus difficile que de donner des antibios. Antibios qui, passés les premiers jours après la piqûre, ne sont plus efficaces. J'ai vu des personnes diagnostiquées lyme tenir six mois (6 !!!) d'antibios non stop, sans aucun effet. Ah ! la servitude volontaire….